Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens
anipassion.com
Partagez | 
 

 Ministre de l'intérieur face aux suicides dans la police.

Aller en bas 
AuteurMessage
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 71
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Ministre de l'intérieur face aux suicides dans la police.   Jeu 29 Jan 2015 - 20:48

Le 28 janvier, le ministre de l'Intérieur a évoqué (enfin) son plan pour lutter contre les suicides qui ont battu un triste record en 2014 avec 55 cas dans la police.

Le jour même une policière se donnait la mort dans les Bouches-du-Rhône.

Ce « vaste » plan pourrait être divisé en deux parties : Les mesurettes et les vœux pieux. ........................suite...........................

http://forces-ordre-securite.networkvisio.com/n31-france/article-le-ministre-de-l-interieur-face-aux-suicides-dans-la-police.html?id=12910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DURAIL
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: DU CONCRET   Ven 30 Jan 2015 - 13:34

Bonjour
Dans ces débats vaseux de la politique, sur les problèmes des vos collègues, mais c'est surtout du vent.
J'écris dans votre forum, en qualité de justiciable et de citoyen.
Je ne peux pas grand chose pour ces problèmes, mais je peux au moins écrire, et aussi ne pas laisser isoler vos collègues.

J'ai eu quelques soucis avec des gendarmes indélicats, pour ce problème, il y a une hiérarchie, et les problèmes se règlent, même si ce sera toujours long à mon goût, et il n'y aura jamais de réparation.
Les premiers responsables de ces dérives, sont surtout les notables, et élus locaux, qui ont abusé de leur influence pour protéger leur petites magouilles.

Je me suis beaucoup opposé, et je continue à ces élus indélicats, il est évident, que ça dérange, je me suis présenté aux municipales, je n'ai pas été élu, mais c'était prévisible, après, je me suis rendu compte, que de pressions avaient été exercées sur quelques électeurs.

Mais, dans l'isoloir, il étaient seuls face à leurs bulletins de vote, et leurs responsabilités.
Pour ceux, qui sont venus se justifier après, je leur ai rappeler, ces responsabilités, qu'il avaient à assumer dans l'isoloir.
Ne pas être élu, n'est aucunement un sujet de frustration, au moins , je ne risque pas de devenir un complice.
En travaillant dans les transports, j'ai été aussi confronté à la corruption, et je m'étais attiré quelques ennuis en refusant des enveloppes des prestataires extérieurs.
Dans les entreprises publiques, une autre cause de corruption, c'est aussi le carrièrisme, et la culture du résultat.
 
Face aux notables et élus locaux, les gendarmes des brigades territoriales sont démunis.

Dans le peu, que je puisse faire, c'est déjà participer à ce forum, mais si je suis conscient que certains n'apprécient pas ce je peux écrire, mais c'est la vie des forums.
Et aussi surtout éviter les amalgames, dans le genre "tous dans le même sac".

Rompre l'isolement entre les justiciables, et les représentants de l'ordre peut déjà apporter une amélioration aussi modeste, qu'elle puisse être.

Les représentants de l'ordre sont surtout otages des pouvoirs politiques, et soumis à des obligations, surtout pour les militaires, qui ne peuvent pas être par leur statut être représentés de façon efficace, il ne vous reste, que l'expression, qui n'est pas libre en raison de vos obligations de réserve.

Le refus d'un ordre illégal au sens des dispositions arrêtées dans le réglement général de 1975, est pratiquement impossible à faire valoir, même si un militaire arrivait à le faire valoir, il le paiera très cher.
Votre statut ne vous donne même pas le droit de contredire les mensonges de nos politiciens.
J'ai appris par mes expériences personnelles, que le doute, est la notion la plus difficile à gérer.

Des plans pour lutter contre les suicides ont été aussi annoncés dans les entreprises publiques, ça s'est toujours limité à des effets d'annonce, et après à dissimuler les problèmes.

Dans l'entreprise publique, où, j'ai travaillé, j'ai vu des suicidaires réformés par une commission médicale avant de passer à l'acte, après, s'ils se suicidaient ce n'était plus dans l'entreprise.

Je soupçonne aussi certaines administrations d'avoir sciemment fermé les yeux sur les problèmes de l'alcoolisme, ça restait un moyen bien commode de dissimuler les problèmes.
Mais l'alcoolisme est beaucoup moins toléré depuis des années, et d'autres progrés médico sociaux ont pu éclaircir et identifier les causes.
D'autres poisons prennent le relais.

Cordialement
DURAIL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ministre de l'intérieur face aux suicides dans la police.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: