Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes

Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier RICOUARD
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3094
Age : 50
Localisation : haute Normandie
Emploi :
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 12:26

Mais ce n'est pas vrai, on en veut à l'intérieur ?...

Je ne vais pas commenter les liens...pas encore !
Lâchez vous ! ...Mais dans le respect de la charte....lol

Oliv

Nouvel Obs

et

Le monde

Edition....

la suite : La voix du nord

_________________
ex theboucdu76

"Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots"

Flaubert



Dernière édition par Olivier RICOUARD le Mar 19 Mar 2013 - 21:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 69
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 12:41

On pourrait commencer par tailler dans les effectifs de Bercy : j'ai lu que nous avions deux fois plus de personnes que l'Allemagne, pour collecter une somme globale à peu près égale, mais je n'ai pas noté la source.
D'autre part, la plupart des ministres - et notamment ceux logés à Bercy - ne respectent pas la limitation du nombre des membres de leurs cabinets ministériels. Il faut savoir que les conseillers dans les ministères émargent (pour la partie visible et officielle....) à 12.500 euros par mois, ça ça a été publié tout récemment, plus de deux fois plus qu'un magistrat en fin de carrière ou un général ! Même si on leur demande de faire beaucoup d'heures, leur utilité réelle me parait sujette à caution, et cette rémunération, totalement injustifiée. D'autant qu'ensuite, on leur fait prendre la direction d'entreprises ou de services prestigieux et qui payent bien ! Leurs rémunérations, bien évidement, ne souffrent pas des dysfonctionnements du logiciel Louvois.......(et les impôts ne leur envoient jamais d'avis à tiers détenteur, les prédateurs ne se mangent pas entre eux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
DURAIL
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 13:37

Bonjour

Ce sujet reste parfaitement complémentaire, j'ai écrit le 18 03, sur ce sujet.
Le poste du 12 03 avec la vidéo d'un ancien conseillé à la Cour des comptes reste assez instructifs sur le sens du respect de ces "sages".

http://gendarmes-en-colere.1fr1.net/t27122p30-la-cour-des-comptes-denonce-le-recours-aux-crs-sur-les-plages-et-en-montagne.

Si nos instances politiques entretiennent des gens très bien payés à leur service, c'est, qu'il doivent y trouver des avantages, ce ne sont plus les fermiers généraux, mais, le but en reste le même.

Tous, ces conseillers, et technocrates, ne se plaignent pas trop des policiers, et gendarmes, qui les protègent, et le citoyen de base, qui est mécontentent aura toujours une justice sévère à son encontre.

Cordialement
DURAIL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sable
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 619
Localisation : Dans une BT au service des services et des administrations diverses
Emploi : GD noyé sous l'accumulation des missions et des PV
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 15:42

Quand est ce qu'on arrête de nous taper sur la tronche?

Et si on s'arrêtait sur les salaires de la cour des comptes?

http://actuwiki.fr/eco/12631

Et si on privait de liberté les délinquants et pas seulement du Xième fait en récidive? Peut être y aurait il moins d'heures supplémentaires chez les policiers.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
waggler45
PPM, Référent, Conseiller
PPM, Référent, Conseiller


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 18:01

J'ai avalé le pavé de la Cour des Comptes : 153 pages c'est peu dire !!!!
Certains lièvres sont soulevés et peuvent choquer, soit.
Certains chiffres avancés sont .... surprenant. Le PAGRE est passé par là.
Ce qui est dommage c'est que cette Cour des Comptes ne peut fournir que des recommandations, les politiques les suivent, en tiennent compte................... ou pas.

par contre, dans leurs recommandations, il préconisent d'aligner le TER actuel eu TEA mais pas forcément dans le bon sens.
exemple : 1 BTA à 12 au TEA avec un TER à 10 (deux postes non honorés) deviendrait une BTA au TEA de 10.
D'où certainement cette arrivée massive d'EG dans nos unités pour combler les trous à l'emploi.
Bercy avait prévenu la DGGN sur la récupération possible des ETP non occupés et la Cour des Comptes enfoncent à nouveau le clou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 19:23

Bonjour.

@ Olivier,
une suggestion : ne penses-tu pas que le sujet gagnerait à avoir un titre plus précis, tel que :
Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes ?

Voilà monsieur C'est fait Very Happy oliv


@ DURAIL
tu as eu le mérite de donner les premiers liens renvoyant à ce rapport de la Cour des comptes,
mais tu les as placés dans un topic concernant l’intervention des CRS sur les plages et en montagne.
Dans le sujet ouvert par Olivier, la discussion pourra être de portée plus générale : rémunérations, temps de travail, avantages réels ou supposés pour les gendarmes et les policiers (PN), etc…


@ wraggler45 :
Félicitations pour ton appétit extraordinaire !… Wink

Citation :
« J'ai avalé le pavé de la Cour des Comptes : 153 pages c'est peu dire !!!!
………………………………….
Ce qui est dommage c'est que cette Cour des Comptes ne peut fournir que des recommandations, les politiques les suivent, en tiennent compte................... ou pas. »


Pour qui voudrait lire ce rapport, voici un lien en pdf :

http://www.ccomptes.fr/index.php/content/download/54346/1428904/version/1/file/rapport_public_thematique_police_gendarmerie_nationales.pdf


Bon appétit à tous et bons commentaires ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malinois
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 19:48

GLAIVE a écrit:
On pourrait commencer par tailler dans les effectifs de Bercy
en commençant par le patron (Jérôme C......) Laughing mais bon présomption d'innocence Wink ok je suis hors sujet Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Les 15 recommandations de la Cour des comptes pour maitriser les dépenses !!!   Mar 19 Mar 2013 - 19:52

Publié par: Michel Munier

Le 18 mars 2013, dans un rapport sur les dépenses de rémunération et le temps de travail dans la police et la gendarmerie, la Cour des comptes épingle la gestion des deux forces de sécurité et demande de revoir leur système de rémunération.
Après avoir fait le constat d’une augmentation rapide des dépenses de rémunération entre 2006 et 2011 alors que les effectifs ont diminué, la cour des comptes formule les 15 recommandations suivantes pour maitriser la masse salariale des deux forces de sécurité et rationaliser l’organisation et la gestion du temps de travail dans la police :
.
En ce qui concerne la maîtrise de la masse salariale de la police et de la gendarmerie :

  1. dresser le bilan de l’efficacité des réformes des « corps et carrières » et du PAGRE au regard de l’objectif d’une meilleure adéquation des grades aux responsabilités exercées et des niveaux de compétences à la nature des missions ;
  2. respecter une pause salariale, notamment en limitant étroitement l’adoption de nouvelles mesures catégorielles et en encadrant plus rigoureusement l’évolution du GVT ;
  3. prévoir dans l’instruction du Premier ministre, l’impossibilité pour les ministres, d’arrêter un dossier prévisionnel de gestion (DPG) ayant fait l’objet d’un avis défavorable du contrôleur budgétaire et comptable ministériel (CBCM) au motif que les prévisions initiales de dépenses rendent inévitable le déblocage en cours d’exercice de la réserve de précaution ;
  4. établir un plan d’action pour renforcer la fiabilité des moyens d’analyse, de prévision et de suivi, particulièrement en ce qui concerne les départs à la retraite et les autres flux de sorties, les flux d’entrées autres que les recrutements, les coûts moyens par catégorie d’emplois et l’impact budgétaire du GVT ;
  5. étaler tout au long de l’année l’exécution du calendrier des recrutements en la subordonnant aux sorties constatées, afin de tenir compte de la forte incertitude qui entache encore les prévisions de départs à la retraite ;
  6. associer davantage les secrétariats généraux pour l’administration de la police (SGAP) à l’analyse et au suivi de l’évolution des dépenses salariales ;
  7. abaisser le plafond d’emploi de la gendarmerie afin de le mettre en cohérence avec les effectifs réels.
.
En ce qui concerne la rationalisation de l’organisation et de la gestion du temps de travail dans la police :

  1. mettre en oeuvre l’infocentre GEOPOL pour suivre, depuis l’échelon central, les pratiques des services territoriaux en matière de recours aux services supplémentaires et d’octroi des repos compensateurs, et prendre les mesures correctrices nécessaires ;
  2. mesurer la durée moyenne réelle de travail des policiers selon leur régime horaire et le type de services auxquels ils sont affectés ;
  3. étendre aux gradés exerçant des responsabilités d’encadrement la formation continue relative à la réglementation de la gestion du temps de travail ;
  4. doter les chefs de service des moyens juridiques permettant d’obliger les personnels, quand les nécessités du service le permettent, à récupérer les heures supplémentaires qu’ils ont accumulées, sous peine de se les voir supprimer ;
  5. faire évoluer les modalités de calcul des heures récupérables, concernant les services supplémentaires assortis des coefficients multiplicateurs les plus élevés, afin de les rendre plus compatibles avec les contraintes de gestion des services ;
  6. introduire dans la réglementation des possibilités d’option entre la compensation des heures supplémentaires par l’octroi de temps de repos ou par le versement d’indemnités dont le taux serait ajusté en fonction du moment (repos compensateur, repos légal, nuit, jour férié) où les services supplémentaires sont effectués.
.
En ce qui concerne la recherche de la parité globale des deux forces de sécurité publique :

  1. renouveler de façon périodique les simulations réalisées sur la base de carrières-types de policiers et de gendarmes ;
  2. renoncer à l’objectif de parité des rémunérations des policiers et des gendarmes, dès lors que sont maintenues inchangées les différences d’organisation et de statuts entre les deux forces, afin de faciliter la pause salariale.

Pour lire ou télécharger le rapport de la Cour des comptes au format pdf (151 pages – source http://www.ccomptes.fr/) : Cliquez ICI

http://www.armee-media.com/2013/03/19/les-15-recommandations-de-la-cour-des-comptes-pour-maitriser-les-depenses-de-remunerations-et-le-temps-de-travail-de-la-police-et-de-la-gendarmerie-nationales/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
masi
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 412
Localisation : pays du foie gras
Emploi : retraité, non aigri
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: la cours des comptes....encore   Mar 19 Mar 2013 - 20:32

Je ne comprends pas que, dans un pays; dit démocratique, des technocrates puissent dire que les forces de l'ordre coûtent cheres.
Ces mêmes technocrates feraient mieux de balayer devant leur porte et à réfléchir sur les économies qui pourraient être faites dans plusieurs ministères de l'état à savoir :
Assemblée nationale en abaissant les salaires des députés et des ministres et en dégraissant dans certains postes de cette représentativité
Sénat : à supprimer purement et simplement (mais l'on peut réver)
Supprimer une partie du parc automobile des ministères et forcer nos députés et ministres à se déplacer en train et en métro, mais avec leurs propres deniers et assurer leur protection avec des agents de sécurité privés, qui paieraient avec leur denier bien entendu (l'on peut réver)
Les obliger à n'avoir qu'une seule fonction et celà permettrait à d'autres d'occuper les emplois qu'ils cumulent ( mais l'on peut réver)
Les obliger à payer leur loyer dans des HLM et vendre les appartements de luxe qu'ils occupent et qui coutent chers aux contribuables que nous sommes.
Les technocrates de la cour des comptes sont comme les anes avec des oeillères; ils ne voient que la carotte qu'ils pourraient manger.
J'en oublie surement sur les économies que pourraient faire l'état français en obligeant nos dirigeants à faire preuve d'un peu de civisme, mais il est plus facile de taper sur le petit que de piocher dans les poches de ces technocrates. Mais je n'ai jamais connu un homme politique honnête et c'est pas aujourd'hui que je vais en connaître un.
Depuis quelques mois, je me demande si je ne vais pas rendre ma carte d'électeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BILL007
Nouveau membre
Nouveau membre


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Et la conclusion par la lettre du ministere des finances    Mar 19 Mar 2013 - 20:39

Y a pas que du blabla dans ce rapport........ Augmentation des indices de la grille B : 01/07/2013 (ca on savait) mais 01/10/2014 et 01/12/2015 On savait pas.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marmule
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 413
Localisation : Zone urbaine de grenoble !
Emploi : Grade d'encadrement
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 21:38

Déjà, il faudrait avant d.etablir ce rapport de la cour des comptes qu.ils arrivent à faire la différence entre la police et à gendarmerie..... Mdr ou pas.... Mais c.est affligeant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier RICOUARD
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3094
Age : 50
Localisation : haute Normandie
Emploi :
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 22:01

Au revoir monsieur le ministre !!! c 'est au 20 heures sur TF1

_________________
ex theboucdu76

"Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots"

Flaubert



Dernière édition par Olivier RICOUARD le Mar 19 Mar 2013 - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drapeaublanc
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1804
Localisation : blue planet
Emploi : gendarme pousse cailloux
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 22:02

ce qu'ils oublient de dire c'est qu'en trente ans un gendarme a perdu de son pouvoir d'achat. Un ancien qui entrait il y a 35 ans touchait 3 fois le SMIC; de plus la revalorisation récente des soldes arrive après un gel de plusieurs années !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marmule
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 413
Localisation : Zone urbaine de grenoble !
Emploi : Grade d'encadrement
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 22:11

Belle leçon du ministre des finances .... Euh... Ex ministre !
On nous donne des leçons car on coûte cher... Mais les donneurs de leçons ne sont même pas clean ( aller présomption d'innocence !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier RICOUARD
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3094
Age : 50
Localisation : haute Normandie
Emploi :
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 22:15

Maintenant avant d"éplucher nos "soldes"...épluchons ce que coute un ministère...
ces ministres et/ou ex ministres.....ceux qui entourent ce ministre...........

Grrrrrrrr

oliv

_________________
ex theboucdu76

"Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots"

Flaubert

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ricou
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3198
Age : 51
Localisation : BTP ST ALBAN Nord Lozére RGLR
Emploi : CBP
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 22:24

BILL007 a écrit:
Y a pas que du blabla dans ce rapport........ Augmentation des indices de la grille B : 01/07/2013 (ca on savait) mais 01/10/2014 et 01/12/2015 On savait pas.........

Déjà que l'augmentation prévue pour le mois de Janvier 2013 n'a pas eu lieu, j'ai bien peur que les suivantes prennent le même chemin.

_________________
Adjudant Chef CAUVET Eric"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 37
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 22:26

Article de médiapart par Louise Fessard:

Les avantages des policiers épinglés par la Cour des comptes

Voilà un rapport de la Cour des comptes qui ne va pas faire les affaires de Manuel Valls, qui s'attache depuis son arrivée place Beauvau à ne pas contrarier ni bousculer les policiers. Dans ce document de 150 pages rendu public le 18 mars 2013, la Cour des comptes critique les avantages accordés aux policiers et aux gendarmes par rapport aux autres fonctionnaires, ainsi que la nette tendance du ministère de l'intérieur précédent au dépassement des crédits votés.

Au nombre de 240 000*, les forces de sécurité représentent près de 12 % du total des dépenses de rémunération d’activité des agents de l’État. Entre 2006 à 2011, quelque 7 000 emplois ont été supprimés, dont 4 000 chez les gendarmes, meilleurs élèves que leurs collègues policiers. Malgré le non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux, ces dépenses de rémunération ont augmenté de 10,5 % dans la police nationale et de 5,1 % dans la gendarmerie nationale, contre seulement 4,2 % pour l’ensemble de la fonction publique de l’État. La faute, selon la Cour des comptes, aux « nombreuses et conséquentes » mesures catégorielles qui ont été accordées aux policiers et aux gendarmes par le précédent gouvernement.

* Environ 144 000 policiers et 96 000 gendarmes fin 2011. (La population française sur le territoire s'élève à combien de personnes, déjà?)

Dans la police, la réforme des « corps et carrières », négociée en 2004 par la droite avec les puissants syndicats de police, a entraîné un surplus de dépenses annuel d'environ 460 millions d'euros en 2011. « Le coût annuel de ces mesures (…) a été largement supérieur aux économies résultant des réductions d'effectifs », constatent les magistrats de la Cour des comptes, qui préconisent désormais une « pause salariale ». En résumé, la politique menée depuis 2002 aura abouti à « une police de moins en moins nombreuse, (mais) qui coûte de plus en plus cher », comme le relevait déjà en novembre 2012 Jean-Jacques Urvoas, le président (PS) de la commission des lois de l'Assemblée nationale.

La réforme a par ailleurs fortement modifié l'organisation hiérarchique de la police : l'encadrement intermédiaire, constitué de gradés, a fortement gonflé, tandis que le nombre d'officiers et de commissaires reculait respectivement de 35 % et de 10 % depuis 2000. Or, c'est justement cet encadrement intermédiaire policier qui bénéficie de rémunérations bien supérieures à la moyenne des professions intermédiaires (entre 2 000 € et 2 930 € net pour les gardiens de la paix et gradés de la police contre 2 096 € en moyenne dans la fonction publique).
Les magistrats se sont aussi intéressés à l'organisation du temps de travail des policiers, d'une complexité telle qu'ils concluent qu'il est impossible de savoir quel est le temps réel effectué (au contraire des gendarmes). Certains fonctionnaires travaillent sur un rythme hebdomadaire classique, d'autres sur des cycles de quatre jours travaillés/deux jours de repos ou encore de six jours/deux jours afin d'assurer une présence constante dans les commissariats. Pour le policier de base, les heures supplémentaires effectuées ne sont pas payées mais récupérées. Mais ces récupérations sont d’une durée « largement supérieure » au service supplémentaire réalisé « du fait de l’application de coefficients multiplicateurs variant de 100 % à plus de 300 % en fonction du moment (jour, nuit, jours de repos légal, jours fériés, jour de repos compensateur) où il a été réalisé ».
D'où un système qui s'auto-alimente : pour compenser l'absence des policiers qui récupèrent une partie des heures dues, la hiérarchie doit imposer un nombre encore supérieur d'heures supplémentaires à leurs collègues en service. Voilà comment le ministère de l'intérieur se retrouve avec un stock de « 19 millions d’heures récupérables mais reportées d’année en année », soit l'équivalent de « 12 000 à 13 000 emplois sur une année ». (Hum, c'est le même problême chez les personnels hospitaliers, il me semble...)

« Des mauvaises pratiques, voire des abus »

Les magistrats de la Cour des comptes soulignent que les policiers sont plutôt attachés à ce système, qui leur permet souvent d'anticiper leur départ à la retraite de six mois, voire de dix-huit mois dans les services de police judiciaires. « Entre-temps, leurs postes n’étant pas administrativement vacants, ils ne sont pas remplacés », souligne le rapport.

Bref, une joyeuse gabegie, « source de mauvaises pratiques, voire d’abus », selon la Cour qui met en cause « la pesanteur des habitudes et des pressions syndicales » ainsi qu'« un contrôle insuffisamment rigoureux de l’autorité hiérarchique ». Peu formés à la gestion du temps de travail, les gradés sont souvent « récemment issus du rang, après avoir été promus sans changement de service », ce qui ne leur donne pas « l’autorité nécessaire pour contester à leurs subordonnés immédiats les congés de récupération auxquels ces derniers prétendent », regrettent les magistrats.
Au passage, la Cour des comptes accroche la dernière petite fantaisie de l'ex-ministre de l'intérieur (UMP) Claude Guéant. En avril 2011, à un an des présidentielles, le ministre de l'intérieur avait créé des policiers patrouilleurs, afin de remettre du bleu dans la rue. Le tout financé à coût d'heures supplémentaires exceptionnellement payées aux policiers volontaires. Une manœuvre électorale dont Mediapart avait déjà dénoncé l'efficacité douteuse et le coût, en pleine révision générale des politiques publiques. «C'est une gabegie financière monumentale, expliquait à l'époque Michel Antoine Thiers, du Syndicat national des officiers de police (Snop devenu depuis SCSI)*. Du fait de la pression politique, les chefs de service ont brûlé au plus vite les enveloppes créées. Ils ont choisi les horaires favorisant le plus les gardiens de la paix, afin d'acheter la paix sociale.» Ce plan « a été particulièrement onéreux », confirme la Cour des comptes. Entre juin 2011 et juin 2012, la dépense totale correspondante s’est élevée à près de 22 millions d'euros, avec « un taux moyen d’indemnisation de 26,47 euros par heure supplémentaire non récupérable ».

Le rapport a déclenché des réactions outrées parmi les syndicats de gardiens de la paix. Unité SGP FO, le principal syndicat, a estimé, dans un communiqué, que les policiers « disponibles 24 heures sur 24 et 365 jours sur 365 » étaient « une nouvelle fois stigmatisés ». « Les policiers n'accepteront aucune pause salariale, a mis en garde Henri Martini, secrétaire général du syndicat. Leur traitement est la reconnaissance de la nation à la dangerosité et à la pénibilité du métier. » De son côté, Alliance Police nationale, classé à droite, a répondu en sortant un carton rouge et en rappelant les contraintes du métier : « dangerosité », « horaires atypiques », « travail dimanche et jours fériés », « code de déontologie » (sic), etc. Pour le coup, je suis assez d'accord avec le syndicat...

Dans sa réponse à la Cour, le ministre de l'intérieur Manuel Valls, qui a prévu de créer 480 postes de policiers et gendarmes en 2013, marche sur des œufs. Tout en rappelant lui aussi « la pénibilité du métier des forces de sécurité », il souligne que le budget triennal qu'il a présenté ne prévoit « aucune mesure catégorielle nouvelle ». Et affirme vouloir ouvrir un chantier pour « simplifier l'organisation du temps de travail dans la police nationale ». (Alors là, je crois que vous êtes très attendu, monsieur le ministre.)

http://www.mediapart.fr/journal/france/190313/les-avantages-des-policiers-epingles-par-la-cour-des-comptes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LANDAIS
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 664
Localisation : AQUITAINE
Emploi : JEUNE RETRAITE HEUREUX
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 22:37

Tiens, je viens de trouver quelques économies pour la cour des comptes.......

http://pierre.parrillo.over-blog.fr/article-deux-deputes-ps-payes-chacun-tous-les-mois-9-4-smic-pour-jouer-au-scrabble-115095495.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LANDAIS
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 664
Localisation : AQUITAINE
Emploi : JEUNE RETRAITE HEUREUX
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mar 19 Mar 2013 - 22:46

Tiens et ici, il n'y en a pas quelques unes des économies à faire ????

http://www.observatoiredessubventions.com/2013/salaires-des-magistrats-de-la-cour-des-comptes/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GENDSTAS
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2257
Age : 67
Emploi : retraité
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mer 20 Mar 2013 - 0:08

LANDAIS a écrit:
Tiens et ici, il n'y en a pas quelques unes des économies à faire ????

http://www.observatoiredessubventions.com/2013/salaires-des-magistrats-de-la-cour-des-comptes/

Bonsoir,
Remarquable la "prime d'astreinte" pour de tels magistrats !
En ce qui concerne la prime pour les "travaux exceptionnels", peut-être s'agit-il de leurs fameux rapports qui n'amènent aucune sanction ni contrainte malgré parfois de beaux scandales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titan32
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3215
Age : 72
Localisation : MIDI PYRENEES - GERS - SARAMON
Emploi : retraité Gie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mer 20 Mar 2013 - 3:49

A quand un nouveau 1789 pour un nouveau nettoyage de la France.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bilboquet
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 1699
Age : 61
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mer 20 Mar 2013 - 9:16

GENDSTAS a écrit:
LANDAIS a écrit:
Tiens et ici, il n'y en a pas quelques unes des économies à faire ????

http://www.observatoiredessubventions.com/2013/salaires-des-magistrats-de-la-cour-des-comptes/

Bonsoir,
Remarquable la "prime d'astreinte" pour de tels magistrats !
En ce qui concerne la prime pour les "travaux exceptionnels", peut-être s'agit-il de leurs fameux rapports qui n'amènent aucune sanction ni contrainte malgré parfois de beaux scandales.

Bonjour

Chez nous les officiers d'astreinte les week-end, ne touchent ils pas une prime également ?
La prime de sous vêtement pour le personnel féminin n'existe t'elle pas également ?


Vous avez connu le temps ou chez nous les feuilles de paye étaient distribuées sans être sous enveloppe ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Par pudeur me direz vous ?? Non, simplement pour dissimuler ce que touche celui qui en fait moins que soit et qui se plaint.
Chez nous également il y a un grand, mais alors un très très grand coup de pied à donner dans la fourmilières, mais partons d'un principe que les requins ne se mangent pas entr'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 37
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mer 20 Mar 2013 - 11:18

Bilboquet a écrit:
GENDSTAS a écrit:
LANDAIS a écrit:
Tiens et ici, il n'y en a pas quelques unes des économies à faire ????

http://www.observatoiredessubventions.com/2013/salaires-des-magistrats-de-la-cour-des-comptes/

Bonsoir,
Remarquable la "prime d'astreinte" pour de tels magistrats !
En ce qui concerne la prime pour les "travaux exceptionnels", peut-être s'agit-il de leurs fameux rapports qui n'amènent aucune sanction ni contrainte malgré parfois de beaux scandales.

Bonjour

Chez nous les officiers d'astreinte les week-end, ne touchent ils pas une prime également ?
La prime de sous vêtement pour le personnel féminin n'existe t'elle pas également ?


Vous avez connu le temps ou chez nous les feuilles de paye étaient distribuées sans être sous enveloppe ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Par pudeur me direz vous ?? Non, simplement pour dissimuler ce que touche celui qui en fait moins que soit et qui se plaint.
Chez nous également il y a un grand, mais alors un très très grand coup de pied à donner dans la fourmilières, mais partons d'un principe que les requins ne se mangent pas entr'eux.

On est d'accord, Bilboquet, il y a toujours moyen de faire mieux dans la gestion et la dépense sans attaquer l'efficacité du dispositif...

Maintenant, comme je l'ai dit ailleurs, quand on se lance dans la critique et les conseils de gestion, vaut mieux être soi-même très bon ou irréprochable dans le domaine concerné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mer 20 Mar 2013 - 11:40

J'ai toujours dit que les Gendarmes étaient largement assez payés........ mais simplement pas assez souvent ok je sors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 69
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mer 20 Mar 2013 - 12:21

titan32 a écrit:
A quand un nouveau 1789 pour un nouveau nettoyage de la France.

Quand on sent l'exaspération de la population qui se sent opprimée dans son travail par une technostructure sociale et fiscale qui les accable pour verser des allocations dont seules certaines sont justifiées, et nourrir une multitude d'organismes de luxe dont elle ne voit pas l'utilité (certains mêmes créés pour un effet de mode), ne serait-ce que le cabinet privé, composé de plusieurs personnes qu'elle ne paye pas elle-même mais que nous payons pour elle - et pas au SMIC - de madame Trierweiler dont il faudra qu'on m'explique quelles sont ses titres et fonctions officielles......mais on en a autant à reprocher à l'autre bord, je crois que c'est bien plus proche qu'on ne pense ! Et bien sûr tout le monde sera surpris quand éclatera un "printemps" quelconque (terme consacré même s'il éclate en hiver ou en une autre saison).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
DURAIL
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Mer 20 Mar 2013 - 12:33

[quote="clint"]Bonjour.



@ DURAIL
tu as eu le mérite de donner les premiers liens renvoyant à ce rapport de la Cour des comptes,
mais tu les as placés dans un topic concernant l’intervention des CRS sur les plages et en montagne.
Dans le sujet ouvert par Olivier, la discussion pourra être de portée plus générale : rémunérations, temps de travail, avantages réels ou supposés pour les gendarmes et les policiers (PN), etc…


Bonjour

Je l'ai placé dans ce sujet, du fait, qu'il traitait déjà d'une emanation de la Cour des comptes.
Ce problème de manque de reconnaissance, et de reproche systhématique sur les salaires sans oublier les heures passées à la trappe se retrouve dans l'ensemble de la fonction publique, avec des effets différent d'un service à l'autre.

Il y a des systèmes complexes de primes et d'utilisation, trop disparates pour être facilement comparée, et les attributions sont parfois un mystère.

J'ai eu occassion de fréquenter les emplois militaires, et civils.
Dans le civil le poids des syndicats est aussi pesant, mais pas toujours au profit des travailleurs, (le cas de M BLONDEL a été cité dans le forum).

J'ai encore le souvenir d'un exemple de ces mystères, lorsqu'il y a eu des périodes de grands froids, en 1986, avec des -30, le personnel, qui bossait sur les voies, avez touché une royale prime de 150 f, les conducteurs 3000 f.
Certains personnels des bureau, eux arrivaient à toucher en 1000, et 4000 F.
Je n'ai jamais compris le système d'attribution

dans les fonctions publiques, tant civiles, que militaires, du moins pour ceux, qui veulent le faire correctement, nous sommes piégés par cette notion de service public, et de servir, ces notions ne sont pas toujours compatibles avec les tableaux d'avancements.

Pour ce qui des sages, ils sont désignés ainsi, je ne sais, s'il y a en beaucoup qui ont réellement travaillait à autre chose, que leur promtions, et leurs intérêts.


Cordialement
Durail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: La Cour des comptes, la police et les heures supplémentaires !!!   Dim 31 Mar 2013 - 11:32

Ce que ne dit pas la cour des comptes, c'est que les policiers eux-mêmes dénoncent depuis de nombreuses années l'accumulation des heures supplémentaires et qu'elles sont dues, en partie, à la baisse des effectifs induite par la RGPP. Les policiers ne demanderaient pas mieux que de pouvoir rentrer à l'heure chez eux tous les soirs. Mais la justice n'attend pas.

Ensuite, concernant les règles d'organisation du temps de travail, si elles sont aussi nombreuses dans les services de police et de gendarmerie, c'est parce qu'il est important d'assurer une présence policière 24h/24 et 7j/7 sur la voie publique, ce que personne ne peut contester. Mais en même temps, il faut des effectifs conséquent pour traiter les procédures dans les bureaux et encore un certain nombre d'effectifs pour gérer et coordonner tous ces effectifs, avec des moyens matériel restreint, ce qui nécessite une réelle organisation afin d'assurer une répartition optimum. Sans parler du fait que selon les communes, les départements et les quartiers, les besoins en personnels ne sont pas de même ordre. Ils dépendent de la population, de son mode de vie, de la nature de la délinquance, du terrain sur lequel ils opèrent, etc. Il est difficile, voire impossible d'imposer deux ou trois horaires commun pour la totalité des services et des brigades au niveau national, sans tenir compte des spécificités locales.

Enfin, dans sa réponse à la cour des comptes, le Ministre de l'intérieur déplore que celle-ci adopte systématiquement le point de vue quantitatif des ressources et des moyens disponibles au détriment de l'aspect qualitatif, élément incontournable à prendre en compte. Effectivement, on ne peut, on ne doit pas chercher à faire des économies à tout prix en matière de sécurité publique. Il en va parfois de la vie des personnels et au delà, de la sécurité de tous les citoyens.

Louis Martin du Gard (officier de police)

http://www.laurent-mucchielli.org/index.php?post/2013/03/31/La-Cour-des-comptes-la-police-et-les-heures-supplementaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcos
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 315
Emploi : retraite actif
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Lun 1 Avr 2013 - 11:16

Et les 5500 généraux de la défense, ça coûte combien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KORRIGAN29
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 2261
Localisation : Trop loin des terres de la Duchesse Anne
Emploi : An archerien gast !!!!!!
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    Lun 1 Avr 2013 - 13:52

Marcos a écrit:
Et les 5500 généraux de la défense, ça coûte combien?

Déjà au minimum le prix de 5500 cartes de réduction SNCF geek

_________________
"""Va lentement. Ne te hâte pas. Chaque pas t'amène au meilleur instant de ta vie : l'instant présent."""
(Paroles de sagesse Thich Nhat Hanh)
"""It's nice to be important, but it's more important to be nice"""
(Hans Peter Geerdes dit HP Baxxter - groupe SCOOTER)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes    

Revenir en haut Aller en bas
 
Cour des comptes_Rapport sur les rémunérations des policiers et gendarmes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: