Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mar 29 Jan 2013 - 17:21

" [.......] Le ministre de l'intérieur va procéder à un redéploiement des policiers et des gendarmes.
Selon les informations du Monde, 7 circonscriptions de police, représentant quinze communes et 123 000 habitants, devraient basculer en zone gendarmerie, et 17 communes couvertes par les gendarmes (114 000 habitants au total) devraient passer en zone police.
En cas de réussite de l'opération, d'autres mouvements pourraient avoir lieu chaque année jusqu'en 2017.
[..................]

Parmi les commissariats qui vont être remplacés par des brigades, 6 circonscriptions de police isolées en zone gendarmerie, de petite taille, dont l'existence est contestée depuis des années: Castelnaudary (Aude), Dinan (Côtes-d'Armor), Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher), Guebwiller (Haut-Rhin), Thouars (Deux-Sèvres) et Capesterre-Belle-Eau (Guadeloupe).
Comme, pour fonctionner, un commissariat ne peut descendre au-dessous du seuil des 40 fonctionnaires, quelle que soit la population de sa zone, ces petites villes se trouvent souvent surdotées en effectifs. A chaque fois, entre 40 et 50 policiers y protègent à peine plus de 10 000 habitants.

Les communes qui vont basculer en zone police sont, elles, majoritairement situées à la périphérie de villes qui sont en voie de les absorber.
Malemort-sur-Corrèze abrite l'une des grandes zones commerciales et d'activité de Brive-la-Gaillarde (Corrèze), Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine) est devenu une banlieue de Rennes, etc.

Enfin, le redéploiement doit permettre de réorganiser en profondeur les forces de l'ordre dans le Val-d'Oise.
Le commissariat de Persan, seul au nord du département, doit fermer. Il regroupe une centaine de policiers, pour 6 communes et un total de 38 000 habitants.
Au sud du Val-d'Oise, dans ce qui est aujourd'hui la banlieue parisienne, trois brigades de gendarmerie doivent disparaître, pour rendre la zone police homogène et suivre l'avancée de l'urbanisation.

Le redéploiement entre les deux forces va permettre de dégager des effectifs pour les zones de sécurité prioritaires (ZSP) : à Mulhouse, avec la fermeture de Guebwiller, à Pointe-à-Pitre, avec celle de Capesterre, et surtout dans le Val-d'Oise, où trois ZSP ont été annoncées en novembre 2012.
Un peu plus de 380 policiers sont concernés par les fermetures. C'est peu sur les 140 000 policiers français, mais ce n'est pas si mal, ramené aux 288 créations de postes annoncées pour 2013...
[........................] "


La suite, dans cet article bien documenté, et avec une carte :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/01/29/manuel-valls-retouche-les-zones-police-gendarmerie_1823902_3224.html


Voir aussi :
http://www.rtl.fr/actualites/info/article/valls-veut-redeployer-policiers-et-gendarmes-avec-fermetures-de-commissariats-et-casernes-a-la-cle-7757437530

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/val-d-oise-le-redeploiement-police-gendarmerie-fait-des-vagues-29-01-2013-2522401.php


Dernière édition par clint le Ven 12 Avr 2013 - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titan32
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 3215
Age : 72
Localisation : MIDI PYRENEES - GERS - SARAMON
Emploi : retraité Gie
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mar 29 Jan 2013 - 17:49



Le ministre de l'Intérieur a adressé son projet aux préfets et aux syndicats de policiers plus de cohérence pour plus d'efficacité. Avec des fermetures de commissariats et de casernes à la clé ?


Le CFMG a t' il reçu ce projet. J' en doute, pas de syndicat chez nous, un peu de vaseline suffira.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mar 29 Jan 2013 - 19:16

titan32 a écrit:

Le ministre de l'Intérieur a adressé son projet aux préfets et aux syndicats de policiers
plus de cohérence
pour plus d'efficacité. Avec des fermetures de commissariats et de casernes à la clé ?

Le CFMG a t' il reçu ce projet. J' en doute, pas de syndicat chez nous,
un peu de vaseline suffira.


Bonjour Titan,

Il faut espérer que le Minint aura à coeur de monter qu'il est cohérent avec lui-même,
lui qui vient de s'afficher en faveur du "mariage pour tous", revendiqué par des citoyens
de moeurs différentes, au nom du sacro-saint principe d'égalité, inscrit dans la Constitution... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARSOUIN 26
5 étoiles
5 étoiles
avatar

Nombre de messages : 12531
Localisation : DROME
Emploi : Retraité Gie
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Police/gendarmerie : nouveau redéploiement !!!   Mar 29 Jan 2013 - 19:40

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a dévoilé mardi aux syndicats policiers les détails d'un nouveau redéploiement entre la police et la gendarmerie qui concernera une quarantaine de communes françaises. Cette nouvelle vague de redéploiements concerne huit circonscriptions de police couvrant 19 communes qui pourraient basculer en zone gendarmerie, et 9 brigades de gendarmerie couvrant 17 communes qui passeraient en zone police nationale.

Au total, 237.000 habitants sont concernés par ce mouvement qui devrait permettre de dégager des effectifs pour les Zones de sécurité prioritaires (ZSP), qui se veulent la vitrine de la politique de Manuel Valls, précise le quotidien Le Monde.

Mais le syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI) rappelle son opposition à de telles opérations "qui n'ont jamais fait la preuve de leur efficacité et qui engendrent des coûts importants pour la collectivité: transferts de personnels, projets immobiliers, etc...". Il s'étonne également de "choix techniques surprenants", notamment sur le fait qu'on retrouve peu de zones péri-urbaines, où se développent population et déliquance, dans ce redéploiement. Il cite le cas de villes comme Persan-Beaumont (Val-d'Oise) ou Dinan (Côtes-d'Armor), qui, avec des taux de criminalité relativement élevés, passeront en zone gendarmerie.

Une concertation devrait être lancée jusqu'à la mi-mars avec les syndicats et les maires concernés. "Mais une concertation, ça doit se faire avant", rétorque Jean-Marc Bailleul, secrétaire général du SCSI.

Alliance, second syndicat de la police en tenue, déplore pour sa part la fermeture de huit commissariats et s'inquiète pour l'avenir su service public "police". Il estime qu'un "rapprochement structurel" conduisant à terme à une fusion entre la police et la gendarmerie aurait dû être programmé d'emblée, ce qui aurait réglé "la douloureuse question des redéploiements" de services.

Ces mouvements sont par ailleurs coûteux à court terme, avait estimé en 2011 la Cour des comptes. En 2003-2006, lors d'un grand mouvement initié par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, 121 communes étaient passées en zone gendarmerie, et 219 en zone police.

http://www.europe1.fr/France/Police-gendarmerie-nouveau-redeploiement-1396651/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Crotale
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1333
Age : 49
Localisation : de l'autre côté du miroir...
Emploi : à...long terme !!
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mar 29 Jan 2013 - 20:40

Décidément, "Alliance" essaie de nous la passer au doigt...

...à moins que ce soit autre part, d'ailleurs !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BAND of BROTHERS
PPM, Référent, Conseiller
PPM, Référent, Conseiller
avatar

Nombre de messages : 954
Localisation : EN FRANCE
Emploi : GD/ASSISTANT SOCIAL COMME NOUS TOUS
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mar 29 Jan 2013 - 21:39

titan32 a écrit:


Le ministre de l'Intérieur a adressé son projet aux préfets et aux syndicats de policiers plus de cohérence pour plus d'efficacité. Avec des fermetures de commissariats et de casernes à la clé ?


Le CFMG a t' il reçu ce projet. J' en doute, pas de syndicat chez nous, un peu de vaseline suffira.

Bonjour à toi TITAN 32, je pense que les membres que tu cites seront au courant le jour venu, lors d'une réunion ou tout sera signe et encarté.
Mes meilleurs voeux à toi et à ta famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silver72
Membre CFMG
Membre CFMG
avatar

Nombre de messages : 687
Age : 50
Localisation : Issy les Moulineaux
Emploi : Acheteur d'ordinateur toujours en panne quand ils ne rament pas...
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mar 29 Jan 2013 - 22:28

Bonsoir,

Je pense que ce sujet devrait être abordé au conseil la semaine prochaine ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pmickael86
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 101
Age : 36
Emploi : MDL/CHEF GD
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mar 29 Jan 2013 - 23:11

La police va défendre ses commissariats comme à son habitude en jouant sur le service public pour les usagers mais quand je vois que des gens de notre circo vont au commissariat de police (commissariat de province) en pleine journée et se font jeter en indiquant d'aller à la gendarmerie de leur domicile...

Extrait d'un article d'un secrétaire départemental et régional SGP interviewé par la NR " Cela permettrait non seulement de maintenir le commissariat mais de surcroît d'augmenter ses effectifs (une quarantaine aujourd'hui, NDLR) explique Pascal Valès. Au risque de rallumer la guerre avec la gendarmerie ? « Il faut savoir ce que veulent les habitants en terme de services publics ! La gendarmerie est fermée à 2 h du matin, pas le commissariat.

Effectivement la police voudrait faire croire que dans les petits commissariats de province qu'à deux heures du matin il y a des personnes qui viennent déposer plainte.

Dans le cas du commissariat évoqué dans le journal, je connais cette ville - environ 13 000 hab en zone police. tu le ferme et tu rajoute une douzaine de gendarmes tous corps confondus et le tour est joué surtout pour les économies réalisées par l' Etat.

Du côte gendarmerie, on va se vendre en disant qu'il y aura toujours des patrouilles 24/24 dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 71
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mer 30 Jan 2013 - 9:32

Ce que j'ai pu constater dans le Loir-et-Cher c'est que lors de la fermeture de trois brigades (Romorantin, Vendôme et Blois) nous n'avons pas entendu les élus qui s'en "foutaient comme de l'an 40" Depuis que la fermeture du commissariat de Romorantin a été programmée ils montent tous au créneau, toutes orientations politiques confondues.

On peut remarquer l'intelligence du système, fermeture de la brigade de Romorantin le 1 er février 2010 "réouverture" prochaine en 2013.

Il est probable que le commissariat de Vendôme sera dans la prochaine "charrette".

Concernant les déclarations de Alliance il y a de quoi exploser de rire Laughing . Ils se prétendent disponibles mais lors d'une bagarre sur la fête foraine de Vendôme, en pleine journée, malgré la dissolution de la brigade locale, ce sont encore les gendarmes qui sont venus les sortir du pétrin. Des cas comme ça il y en a des dizaines sur le département "calme" du Loir-et-Cher y compris sur la ville de Blois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mer 30 Jan 2013 - 12:43

Tu peux y rajouter le commissariat de Saint Gaudens 31 qui passera zone GIE également ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mer 30 Jan 2013 - 15:43

cti 41 a écrit:
Ce que j'ai pu constater dans le Loir-et-Cher c'est que lors de la fermeture de trois brigades (Romorantin, Vendôme et Blois) nous n'avons pas entendu les élus qui s'en "foutaient comme de l'an 40" Depuis que la fermeture du commissariat de Romorantin a été programmée ils montent tous au créneau, toutes orientations politiques confondues.

On peut remarquer l'intelligence du système, fermeture de la brigade de Romorantin le 1 er février 2010 "réouverture" prochaine en 2013.

Il est probable que le commissariat de Vendôme sera dans la prochaine "charrette".

Concernant les déclarations de Alliance il y a de quoi exploser de rire Laughing . Ils se prétendent disponibles mais lors d'une bagarre sur la fête foraine de Vendôme, en pleine journée, malgré la dissolution de la brigade locale, ce sont encore les gendarmes qui sont venus les sortir du pétrin. Des cas comme ça il y en a des dizaines sur le département "calme" du Loir-et-Cher y compris sur la ville de Blois.

+1

avez vous vu les infos de TF1 et cette syndicaliste affirmer haut et fort que les gendarmes sont incapables d'être à la hauteur des policiers .... on a beau dire et beau faire, le syndicalisme d'en face n'est qu'à vomir ... et en disant cela je ne remet pas en cause l'existence et l'utilité des syndicats en général mais juste leur politique visant, en particulier, uniquement à nous insulter.
cela démontre leur hauteur de vue et la puissance de leurs arguments... et leur lâcheté vu notre capacité de réponse !!!
Heureusement que je sais faire la différence. je sais que nos collègues Policiers du terrain sont dans la même galère que nous et qu'il n'est pas question de savoir qui est le meilleur.
Putain que les syndicats me sortent par les yeux ...
mes excuses à la modération ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mer 30 Jan 2013 - 15:51

+1 interceptor

d'autant que la plupart du temps ces mêmes personnes (je parle bien des dirigeants syndicats pas des syndiqués eux mêmes) sont de cheville avec la direction pour sauver leurs fesses lors des charettes (et les exemples ne manquent pas ) comme un gus de mes connaissances qui gueulait partout qu'ils défendrait bec et ongles dehors , jusqu'au bout les "amis syndiqués " et qui en même temps organisait la liste des noms à guillotiner en prenant bien soin d'enlever le sien et celui de ses amis de la liste !


je crains le pire pour le "mélange " à venir ,police gendarmerie ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supersexyjubajua
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 512
Localisation : PACA
Emploi : chef embêté
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mer 30 Jan 2013 - 20:47

pmickael86 a écrit:
La police va défendre ses commissariats comme à son habitude en jouant sur le service public pour les usagers mais quand je vois que des gens de notre circo vont au commissariat de police (commissariat de province) en pleine journée et se font jeter en indiquant d'aller à la gendarmerie de leur domicile...

Extrait d'un article d'un secrétaire départemental et régional SGP interviewé par la NR " Cela permettrait non seulement de maintenir le commissariat mais de surcroît d'augmenter ses effectifs (une quarantaine aujourd'hui, NDLR) explique Pascal Valès. Au risque de rallumer la guerre avec la gendarmerie ? « Il faut savoir ce que veulent les habitants en terme de services publics ! La gendarmerie est fermée à 2 h du matin, pas le commissariat.

Effectivement la police voudrait faire croire que dans les petits commissariats de province qu'à deux heures du matin il y a des personnes qui viennent déposer plainte.

Dans le cas du commissariat évoqué dans le journal, je connais cette ville - environ 13 000 hab en zone police. tu le ferme et tu rajoute une douzaine de gendarmes tous corps confondus et le tour est joué surtout pour les économies réalisées par l' Etat.

Du côte gendarmerie, on va se vendre en disant qu'il y aura toujours des patrouilles 24/24 dehors.

Oui et sans vouloir mettre le feu aux poudres...est-ce que vous connaissez beaucoup de commissariat de province qui vont prendre des plaintes à 02 heures du mat ou le dimanche???
Ils prennent les faits graves sinon tu reviens le lendemain aux heures de bureau...
Nous les bureaux sont peut être fermés mais si des faits graves arrivent, je pense que la plainte sera quand même prise en pleine nuit...donc finalement le boulot sera fait aussi bien que du côté de nos collègues..

Quand à dire qu'il y a une différence de service public entre la police et la gendarmerie..j'ai quand même toujours l'impression que la gendarmerie est bien vu au niveau de la population, les récents sondages ont montré des chiffres favorable à notre cause en tout cas...Donc je pense que le service est pas si mal accompli..

Mais bon, on en revient toujours au même les syndicats de police blablatent devant les médias en racontant n'importe quoi pendant que nous on garde le silence...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mer 30 Jan 2013 - 21:23

vu au journal de 13 heures sur TF1 une fliquette de alliance , qui disait qu'elle doutait que les gendarmes accueillent les gens 24/24 faudrait peut-être qu'elle revoie la notion d'accueil notemment pour les ciat qui shootent les gens le WE sous prétexte qu'il n'y a pas d'OPJ..... entre autres....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pmickael86
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 101
Age : 36
Emploi : MDL/CHEF GD
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mer 30 Jan 2013 - 21:31

Même les délinquants qui sont en garde à vue préfèrent la gendarmerie à la police...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantôme
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : suivant mission..enfer ou paradis!
Emploi : s'engager pour la vie ..est un honneur !
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mer 30 Jan 2013 - 23:25

oui mais pas pour les mêmes raisons Laughing

je me souviens de "bleus" qui quand je me rendais en casernement vers 2H du mat , avaient pris l'habitude de m'arrêter tous les week end avec ce prétexte , mais c'était en fait pour me faire reposer et réveiller car ils m'offraient le café et dieu que je l'appréciais .

amitiés aux anciens et à la brigade de Manciet ! ........ ils m'ont donné l'envie de ...

mais ça c'était AVANT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pancho villa
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 395
Localisation : IDF
Emploi : homme à tout faire et surtout n'importe quoi
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Jeu 31 Jan 2013 - 9:45

excelsior a écrit:
vu au journal de 13 heures sur TF1 une fliquette de alliance , qui disait qu'elle doutait que les gendarmes accueillent les gens 24/24 faudrait peut-être qu'elle revoie la notion d'accueil notemment pour les ciat qui shootent les gens le WE sous prétexte qu'il n'y a pas d'OPJ..... entre autres....

C'est chaque fois le même refrain, nous on sait faire, pas eux, le délai d'intervention ? et bien je propose à cette syndicaliste de venir travailler en campagne et elle s'apercevra qu'il est plus difficile de faire une inter à 40 km de la brigade, qu'une en ville ou la distance est forcement réduite.....
quant au reste, hé bien sans commentaires......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le pecheur
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Allo Police   Jeu 31 Jan 2013 - 16:58

Elle est excellente.

Comment appeler la Police que vous êtes vieux et que vous n'êtes plus très mobile.

Georges DURANT, un homme d'un certain âge vivant Aubervillers, dans le 93, allait se coucher quand sa femme lui dit qu'il avait laissé la lumière dans l'abri de jardin, qu'elle pouvait voir depuis la fenêtre de sa chambre.

Georges ouvrit la porte arrière de sa maison pour aller éteindre, mais il vit qu'il y avait des personnes dans l'abri en train de voler du matériel.

Il appela alors la Police qui lui demanda: "Quelqu'un s'est introduit chez vous" ?

Il répondit : "Non, mais des gens sont en train de me voler, après s'être introduit dans ma cabane de jardin".

La Police répondit: " Toutes les patrouilles sont occupées, il faut vous enfermer et un officier passera dès qu'il sera libre".

Georges dit : "Ok, puis il raccrocha, il attendit 30 secondes et rappela la Police ".

Bonsoir, je viens de vous appeler pour des voleurs dans mon abri de jardin. Ne vous inquiétez plus à ce propos, je les ai tués.

Puis il raccrocha.

Dans les 5 minutes qui suivirent, 6 véhicules de Police, une équipe de tireurs d'élite, un hélico, les pompiers et le SAMU se présentèrent
devant son domicile, et les voleurs furent pris en Flagrant Délit.

Un Policier lui dit : Je croyais que que vousles aviez tués ?.

Georges répondit : Je croyais que vous n'aviez personne de disponible !!!

"Histoire vraie parait-il".

Moralité, faut pas prendre les vieux pour des cons.


Il est vrai que les Commissariats sont ouverts H 24, mais quand t'il veulent pas se déplacer pour un vol de poules, les patrouilles sont toujours occupées.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drapeaublanc
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1804
Localisation : blue planet
Emploi : gendarme pousse cailloux
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Jeu 31 Jan 2013 - 22:40

de toute façon bientôt nous serons tous avec le même flocage dans le dos...
la toute nouvelle mouture du CAT est une copie conforme du passage de carrière en police, une notation sur 9 mois avec notation au tir et sport.
le coût de réfection des casernes qui n'augure rien de bon pour la conservation du Lcnas
le gel de nombreux projets de construction de nouvelles casernes etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
excelsior
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2441
Localisation : 7.7
Emploi : retraité, citoyen du monde , européen , FRANCAIS AVANT TOUT , francilien, seine et marnais Briard pure race.....enquiquineur public et traqueur de cassoss
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Ven 1 Fév 2013 - 0:50

drapeaublanc a écrit:
de toute façon bientôt nous serons tous avec le même flocage dans le dos...
la toute nouvelle mouture du CAT est une copie conforme du passage de carrière en police, une notation sur 9 mois avec notation au tir et sport.
le coût de réfection des casernes qui n'augure rien de bon pour la conservation du Lcnas
le gel de nombreux projets de construction de nouvelles casernes etc...

serait-ce une mauvaise chose ..... il faut simplement garder le meilleur de chaque et donner les mêmes avantages et inconvénients à tout le monde...

mais SAINT DYCAT les protège eux !!!! , sainte Geneviève est impuissante....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen calme
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 282
Localisation : Là ou il fallait pas !!!!
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Ven 1 Fév 2013 - 15:55

[quote="clint"]"Enfin, le redéploiement doit permettre de réorganiser en profondeur les forces de l'ordre dans le Val-d'Oise.
Le commissariat de Persan, seul au nord du département, doit fermer. Il regroupe une centaine de policiers, pour 6 communes et un total de 38 000 habitants.
Au sud du Val-d'Oise, dans ce qui est aujourd'hui la banlieue parisienne, trois brigades de gendarmerie doivent disparaître, pour rendre la zone police homogène et suivre l'avancée de l'urbanisation. "-/quote]


Je peux vous dire que certains habitants n’apprécient pas du tout ce redéploiement. Surtout ceux qui sont propriétaire derrière la caserne car : premièrement c’était le seul quartier « tranquille » et deuxième ,mine de rien, c’était une plus valu pour la vente de leurs maisons !!!! lol!

Après sur Cergy , il y a comme même le pole judiciaire de la gendarmerie qui va s’installer en 2014 :

http://www.vonews.fr/article_18918-les-experts-de-la-gendarmerie-en-2014-a-cergy-pontoise

Mais bon au dernière nouvelle , il y a eu une erreur de calcul de m2 pour les logements mais chut !!!!!!!

Pour la police c’est quitte ou double soit ils se déplacent pas ou soit ils se déplacent en nombre . Je m’explique :

Un soir je vais chercher mon fils à l’école , mon mari attend dans la voiture avec le second.
J’arrive donc avec mon enfant à la hauteur de la voiture et je vois mon mari se faire agresser par 2 individus mon 2éme fils étant tétanisé dans la voiture .
Je fais donc urgement le 17 :

-Bonsoir Monsieur, je suis actuellement sur le parking derrière l’école X rue du Y et mon mari est en train de se faire agressé par 2 individus.

-Ne paniquez Madame on arrive toute suite .

Je redonne l’adresse et mon numéro de portable . Je me prend la tête également avec un des individus vu qui m’a entendu appelé . J’allais comme même pas me cacher pour téléphoner !!!

5 minutes passent et j’entend les sirènes ……….plus rien . Les 2 individus ont pris le large !!!!! Les enfants sont choqués , mon mari pas mieux ……….15 minutes après 2 policiers arrivent à pied :

-C’est vous qui avait appeler ?
-Oui
-Bon on prévient nos collègues
-D’accord mais …ils sont ……
-Vous inquiétez Madame on s’en occupe !!!
-????????

Effectivement , je vois arriver 6 voitures de police !!! donc 6 voitures par 4 agents = 24 policiers . A la limite je ne connais pas le métier donc ils ont sûrement des consignes .

Ils ont regardé si les dit individus étaient encore dans les parages ……..Et la j’ai eu le droit au débat faut-il déposer plainte ou pas :

-Oui mais bon vous en avez bien pour 2 voir 3 heures !
-Ca sert à rien , ça fera juste de la paperasse !!!
-Oui car les agresseurs risquent de porter plainte contre vous !!!!

Le pire s’est que j’ai croisé ces 2 types pendant des mois . Bon j’en menais pas large mais je n’ai pas changer mais habitudes , j’ai juste éviter les coupes gorges !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 71
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Sam 2 Fév 2013 - 14:20

Un article sur les remaniements dans le 41:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 71
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Sam 2 Fév 2013 - 14:22

Même page que l'article précédent ma réaction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Sam 2 Fév 2013 - 15:44

merci et bravo CTI

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Sam 2 Fév 2013 - 22:02

Bonsoir,

A la lecture des 2 derniers posts de Christian (cti 41), on s'aperçoit que la CONCERTATION promise a très probablement fait défaut dans le Loir-et-Cher.
Il en est (ou en sera) peut-être de même dans l'Aude et en Haute-Garonne :

http://www.ladepeche.fr/article/2013/01/30/1548529-castelnaudary-saint-gaudens-des-gendarmes-a-la-place-des-policiers.html
" [.......] Y aura-t-il encore un commissariat l'an prochain à Castelnaudary ? Pas sûr…
Et à Saint-Gaudens ? Pas sûr non plus.
Ces deux commissariats pourraient bien faire, comme une demi-douzaine en France, les frais d'un plan de redéploiement des forces de police et de gendarmerie.
[..............]
Ce nouveau mouvement préoccupe les élus.
Récemment, Matin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées, mais aussi président de l'association des petites villes de France avait manifesté son «inquiétude».

Avant que ces fermetures n'interviennent, il devrait y avoir des discussions tant avec les syndicats de policiers (qui dénoncent déjà «l'absence de concertation») et les représentants des gendarmes (pas de syndicat…) qu'avec les élus locaux, le tout sous la houlette des préfets.

Quoi qu'il en soit, place Beauvau, au ministère de l'Intérieur, on assure :
«La où un commissariat ferme une brigade ouvre. Il y aura une continuité du service public.»
C'est juste l'uniforme qui change.
" !?!... No



Pourtant, des promesses de concertation, et même de concertation approfondie, il y en a eu...
Mais si, mais si... Petit rappel :

- Septembre 2012
:
http://www.maire-info.com/organisation-gestion-communale/securite/le-ministre-de-linterieur-annonce-de-nouveaux-redeploiements-police-gendarmerie-article-15231


- Assemblée nationale - 6 novembre 2012 :
http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2012-2013/20130047.asp

" [.......] Manuel Valls:
[............] J’ai promis des décisions concrètes sur cette question depuis mon arrivée, en voici aujourd’hui quelques-unes.
Tout d’abord, en matière de réorganisation, le mouvement progressif de redéploiement des zones territoriales de compétences, un peu négligé ces dernières années, doit reprendre, car nous ne sommes pas allé au bout de la logique.
C’est la cohérence de l’action de la police et de la gendarmerie qui est en jeu à travers ces mouvements de réorganisations, qui sont évidemment difficiles.
Dans les prochains jours, je proposerai une liste d’une quarantaine de communes dans lesquelles je souhaite qu’un travail de concertation très approfondi soit mené par les préfets, avec les élus comme avec les personnels, pour aboutir au transfert de la compétence de sécurité publique de la gendarmerie vers la police, et réciproquement. [.................] "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
interceptor
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 2306
Emploi : CBTA
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Dim 3 Fév 2013 - 10:54

il n'y a pas eu de concertation ! Non, il y a eu concertation mais dans un bureau place Beauvau ... sans plus.

Ce n'est pas une nouveauté. Nous, Gendarmes, nous en avons l'habitude ... une très grande habitude de subir décisions sur décisions sans que l'on nous demande ou explique quoi que ce soit.
Et bien sur ce coup, Monsieur QUEUILLE, auteur de ce fameux rapport serpent de mer, doit bien savourer ... n'est ce pas lui qui a dit que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen calme
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 282
Localisation : Là ou il fallait pas !!!!
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mar 12 Fév 2013 - 15:08

http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-d-oise-95/fronde-contre-la-nouvelle-carte-de-la-securite-09-02-2013-2552527.php



Il n’a fallu que quelques jours aux maires de Roissy-en-France, du Thillay et de Vaudherland pour réagir et se mobiliser. Les maires des trois villages font circuler depuis une semaine des pétitions pour refuser leur passage en zone police et leur rattachement au commissariat de Gonesse. Une nouvelle officialisée le 29 janvier par la préfecture du Val-d’Oise.


« Nous nous sommes battus pendant quatre ans pour obtenir des effectifs de gendarmerie à Roissy, s’indigne le maire UMP André Toulouse. Et voici trois ans, sur un terrain donné par la commune, cette brigade a pu s’installer dans des locaux et des logements largement financés par la communauté d’agglomération Roissy Porte de France! Que va devenir cet équipement? Je viens d’alerter le député PS de Gonesse, Jean-Pierre Blazy, à ce sujet, afin qu’il plaide notre cause devant le gouvernement. ».

Inverser la vapeur

Un avis que partagent les habitants du secteur. « Les communes ont utilisé l’argent de nos impôts pour financer un vrai gâchis ! » commente une commerçante du Thillay. Un jeune de 27 ans, au café du village, acquiesce : « Quand je me rends à Gonesse, j’ai l’impression que la police est débordée. Elle a déjà à gérer des quartiers difficiles, alors comment va-t-elle s’occuper, en plus, de nos communes? Avec quels moyens? ».

Le maire (DVG) du Thillay, Georges Delhalt, prévenu « au dernier moment », crie au « scandale ». « Le service et le bilan local des gendarmes de Roissy sont satisfaisants. On est attaché à eux. Nous sommes des ruraux, et ils sont proches de la population », regrette-t-il déjà. Autre enjeu : les nombreuses entreprises du secteur et les 5000 chambres de l’impressionnante zone hôtelière de Roissy, dont le nombre passera à 7000 dans moins de cinq ans. Ici, selon André Toulouse « les délits ont baissé de 25% en 2012, grâce à un travail coordonné avec la gendarmerie ».

Une amélioration que confirme Zahra Rahmoune, présidente du club des hôteliers de Roissy. « Depuis deux ans, nous sommes en contact permanent avec les gendarmes. Du coup, au cours des derniers grands salons, aucun incident n’a été déploré. Traditionnellement on enregistre à ces périodes de nombreux de vols à l’arraché visant la clientèle. Car avec les millions de touristes qui transitent dans nos établissements, nous sommes une cible rêvée pour la délinquance », poursuit-elle. S’ils ont conscience que « ces décisions sont déjà prises au plus haut niveau », les élus locaux, à l’instar de Georges Delhalt, veulent croire qu’ils peuvent encore se mobiliser pour inverser la vapeur. « J’ai bien réussi voici quelques années, grâce à un rassemblement et à une pétition, à sauver la poste de mon village », se souvient-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen calme
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 282
Localisation : Là ou il fallait pas !!!!
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mar 12 Fév 2013 - 15:10

http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-d-oise-95/les-syndicats-de-police-boycottent-le-prefet-09-02-2013-2552523.php




Le nouveau préfet face à des sièges vides. Le comité technique départemental (CTD) de la sécurité a tourné court, à Cergy, boycotté par les syndicats de police Alliance et Unité SGP-Police. Cette semaine, ils ont dénoncé l’absence de concertation autour de la fermeture du commissariat de Persan dans le cadre du redéploiement police-gendarmerie.


« Tout cela va coûter une fortune alors qu’on nous demande déjà de compter le papier. A Cergy, les collègues sont les uns sur les autres et on leur demande d’absorber sept communes », confie, devant la préfecture, Frédéric Puype, pour Unité SGP-Police.

Ils déplorent que le projet de réorganisation soit bouclé

Trois autres communes doivent être rattachées à Gonesse, soit environ 55000 habitants qui vont passer de la gendarmerie à la police. « Il faut au bas mot 150 policiers pour assurer ces nouvelles zones », calcule Ludovic Collignon, pour Alliance. Un chiffre qui correspond selon lui au nombre de policiers perdus dans le Val-d’Oise en deux ans. Les syndicats évoquent « des conséquences très importantes pour une centaine de policiers et leurs familles » et regrettent un projet « déjà bouclé ».

Le redéploiement n’est pas le seul sujet qui fâche. Les syndicats dénoncent aussi la mise en place des ZSP (zones de sécurité prioritaires) à Argenteuil et Garges pour les policiers « sans apport d’effectifs ». « Le Val-d’Oise va juste recevoir le renfort de trois jeunes sortis d’école en 2013. Deux à Sarcelles, un à Garges. » Le commissariat de Bezons est aussi mis en cause. « Il est projeté de le transformer en commissariat subdivisionnaire, c’est-à-dire un simple poste de police, ne conservant que 15 des 60 policiers actuels, les autres étant transférés à Argenteuil. » Enfin, les syndicats soulignent l’absence de concertation lors de la fusion de plusieurs services.

Le préfet, Jean-Luc Névache, a exprimé « son étonnement face au motif invoqué d’une absence de dialogue dès lors que le CTD constitue précisément l’instance de concertation compétente ». Il a prévu de rencontrer les organisations syndicales la semaine prochaine, ainsi que tous les élus concernés par le redéploiement. Un programme qui « a pour but de renforcer l’homogénéité des zones de compétence des deux forces de sécurité, dans une logique d’efficacité et de renforcement de la lutte contre l’insécurité ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen calme
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 282
Localisation : Là ou il fallait pas !!!!
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mar 12 Fév 2013 - 15:12


http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-d-oise-95/courdimanche-veut-un-commissariat-09-02-2013-2552521.php



A Courdimanche, les policiers vont remplacer les gendarmes amenés à disparaître sur le territoire de Cergy-Pontoise. Si Elvira Jaouen, la maire (PS), assure comprendre la recherche d’une unité, elle met en avant « l’excellent travail » de la gendarmerie . « Dans le Val-d’Oise, les quatre villes les moins touchées par la délinquance de proximité sont Vauréal, Courdimanche, Menucourt et Jouy le Moutier, toutes les quatre gérées par la gendarmerie.
» Pour mettre en place ce redéploiement, une concertation va s’ouvrir. « Une rencontre est prévue avec les villes concernées. Il est important que nous parlions d’une seule voix pour donner plus de force à notre point de vue, confie la maire. La volonté de réformer est très ferme de la part du ministre. Cela signifie que les marges de négociations sont faibles et qu’un statu quo est inenvisageable. »

Pour « conserver le niveau de tranquillité publique » dont dispose sa commune aujourd’hui, Elvira Jaouen réclame une présence policière physique à Courdimanche, « avec par exemple l’installation d’un commissariat dans le quartier de la Louvière ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 37
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   Mar 19 Fév 2013 - 10:32

Le texte qui va suivre vient d'un syndicat de police, mais prenez quand même le temps d'y jeter un regard (vous aller avoir besoin de votre oeil!). Il y a de bonne choses dedans:

Arrêtons de fermer des commissariats ou des gendarmeries, redéployons les idées !

Secrétaire Général du Syndicat majoritaires des cadres de la Sécurité Intérieure (SCSI), Jean-Marc Bailleul s'inquiète de l'obstination à redéployer. Un "redéploiement" qui consiste le plus souvent en la fermeture des commissariats et gendarmeries.

Si les élus des collectivités territoriales de DINAN, de CASTELNAUDARY, SAINT-GAUDENS, PLERIN… et j’en passe, qu’ils soient de droite ou de gauche, interviennent en ce moment avec détermination auprès du ministère de l’intérieur pour éviter la fermeture de leurs commissariats ou de leurs gendarmeries, ce n’est sans doute pas sans raison.

Sortons de cette impasse idéologique qui consiste à laisser croire à la population que l’offre de sécurité sera meilleure après ces opérations appelées technocratiquement « redéploiement ». Mais redéployer quoi puisque depuis 2009 les gendarmes et policiers sont parties intégrantes du Ministère de l’Intérieur. Croyez vous que la population de LIBOURNE qui a vu partir les policiers en 2011 pour soit disant une « délinquance de type rural », a senti au quotidien un changement fondamental si ce n’est son passage, un an plus tard en zone de sécurité prioritaire, reconnaissance qu’elle n’aurait jamais eue si elle était restée dans le giron de la police nationale.

Il est temps de changer de grille de lecture et de l’adapter à la sécurité dont la France a besoin.

La France change, les données démographiques évoluent, la délinquance se transforme. Ne rien bouger serait une grave erreur, persister dans le même paradigme, une faute, mais le concept de redéploiement est désuet, dispendieux, il est le maquillage d’une partition sécuritaire duale vieillissante, une partition qui sonne faux et dont les flonflons des traditions masquent de plus en plus mal les fausses notes de son déficit d’efficacité.

Alors pourquoi cette obstination à redéployer ? Pour qui ? Pour améliorer la cohérence de zones de compétences ? Le choix des villes concernées démontre tout le contraire. En effet, les précédentes opérations ont démontré que les effectifs ne demandaient pas forcément à être affectés dans les zones où des besoins étaient identifiés. Ainsi, ces mouvements vont accentuer encore davantage certains déséquilibres, mettant en surplus des personnels dans des zones qui ne sont certainement pas celles qui en ont le plus besoin ou créant des tensions dans des villes qui devront gérer des territoires plus grands sans renfort avec les frais qui en découlent (essence, usure des véhicules…).

Les transferts en gendarmerie accentueront la désertification de la sécurité dans certaines communes rurales limitrophes des villes ainsi récupérées car les renforts ne sont jamais à la hauteur de l’augmentation des missions. Ce sera vraisemblablement le cas pour les communes situées aux environs de PERSAN-BEAUMONT dans le Val d’Oise qui comptent pourtant plus de 35 000 habitants alors que jusque là le seuil règlementaire déterminant des transferts était de 20 000 habitants.

La plupart des autres villes sont plus proches des 15 000 habitants avec une délinquance maitrisée par les effectifs en place, mais pour autant malgré l’excellence du travail effectuée, les policiers seraient condamnés à n’exercer que dans les zones les plus difficiles, alors que les gendarmes n’auraient que les zones les plus calmes ? (bon, de temps en temps, faut rappeler de quelle maison on est...)
Il est proposé aux policiers et aux gendarmes qui le souhaitent de pouvoir changer d’uniforme après une formation appropriée afin de pouvoir rester dans la même ville. C’est novateur mais, il faut l’affirmer ici, si les statuts étaient identiques, les règles de l’usage de l’arme étaient équivalentes, il ne serait pas nécessaire de mettre tout cela en place. (cet argument demeure récurrent...)

Alors fermer tel commissariat ou telle gendarmerie, pour réaliser des économies ; mais lesquelles ? Primes, déménagements, rénovations, travaux, constructions nouvelles vont alourdir les budgets et peser sur les finances exsangues des collectivités locales puis plus tard le budget d’investissement de la gendarmerie nationale qui devra rembourser les emprunts contractés pour la construction des logements des militaires puisqu’il faut le rappeler ici, les policiers ne sont pas logés alors qu’ils sont rappelables eux aussi à tout moment.. On ne parle pas de l’impact social, de la démotivation des personnels, de phases transitoires longues …

A ce jour, aucune évaluation des précédents redéploiements n’a été effectuée, ni financière ni opérationnelle. La cour des comptes le regrette et dans son rapport dédié à ce sujet en 2011, elle reste très sceptique sur l’efficacité du dispositif. Concernant d’éventuelles économies sur le long terme, personne n’est capable de les démontrer et encore moins de les chiffrer alors que des redéploiements similaires ont eu lieu il y a déjà plus de 10 ans. .

Le citoyen va-t-il se voir offrir une meilleure offre de sécurité ? 24H00/24H00 ? A moins que finalement ce concept ne serve juste à faire joli sur les cartes de certains états- majors ou à justifier l’existence d’obscurs conseillers. (C'est pas moi qui l'ai dit, mais...)

Répartition de marchands de tapis, lutte d’influence entre police et gendarmerie, quelle perte de temps et d’énergie pour un résultat onirique. Situation ubuesque où au sein d’un même ministère des hommes et des femmes luttent encore contre les délinquants dans le cadre de doublons coûteux ou de concurrences néfastes. Coordination de façade, coût financier important, combien de temps encore allons nous laisser le lobbying de stratégies éculées influencer le politique, combien de temps encore laisserons nous le citoyen payer au prix fort sa sécurité ?

Cette obstination est d’autant plus surprenante que dans le même temps, on expérimente à GUERET, préfecture de département de 14 000 habitants, le rapprochement entre police et gendarmerie afin d’optimiser les actions communes sans fermer le moindre service. Objectif visé, une « police d’état mutualisée » garantissant une efficacité renforcée grâce à une unité d’action et de processus techniques et humains, bien éloignée de la mythique guerre des polices.

L'hypocrisie a assez duré, si on veut répartir, équilibrer, compenser entre police et gendarmerie, c’est bien parce qu’il y a deux forces dans ce pays, avec l’une de statut civil, l’autre de statut militaire alors que les activités militaires des gendarmes ne représentent qu’à peine 3 % de leur activité totale. (Ca aussi, c'est récurrent, comme argument...)

Arrêtons de redéployer gendarmeries et commissariats, redéployons plutôt les idées et construisons une seule force de sécurité plus forte, plus cohérente, une force républicaine au service de tous, dans toutes les villes, quartiers et villages de France. Construisons une seule force de sécurité plus unie, plus cohérente comme c’est le cas dans la quasi-totalité des pays européens, sans pour autant que la démocratie soit mise en danger. C’est certes une démarche nouvelle, une manière différente de penser qui doit se mettre en place maintenant sans opposer les uns aux autres, sans polémique. Gageons que le ministre, attaché au dialogue social et au pragmatisme, portera cette nouvelle vision au service de la sécurité des français.

Jean-Marc Bailleul est Secrétaire Général du Syndicat majoritaires des cadres de la Sécurité Intérieure (SCSI)

http://www.marianne.net/Arretons-de-fermer-des-commissariats-ou-des-gendarmeries-redeployons-les-idees-_a226757.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveaux redéploiements police-gendarmerie en 2013_Puis d'autres jusqu'en 2017 ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: