Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !

Aller en bas 
AuteurMessage
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Jeu 24 Jan 2013 - 20:55

Ce mercredi (23 janvier 2013), le député Dominique Raimbourg a présenté ,
devant la commission des lois de l’Assemblée nationale, son rapport
sur «les moyens de lutte contre la surpopulation carcérale».


C’est la nouvelle " taca, taca, tac, tactique... " pour désemplir les prisons françaises !… Suspect



Pour lire ce rapport de 178 pages, si le cœur vous en dit:
http://libertes.blog.lemonde.fr/files/2013/01/Rapport-Raimbourg1.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Jeu 24 Jan 2013 - 21:07

Sinon..., voici un article de "Libération" (au nom prédestiné !), résumant quelques-unes des mesures préconisées :


http://www.liberation.fr/societe/2013/01/23/pour-vider-les-prisons-le-depute-donne-ses-cles_876259
" Pour vider les prisons, le député donne ses clés.

Dans la prison du député, des détenus seraient automatiquement libérés en conditionnelle aux deux tiers de leur peine.
Dans la prison du député, le cas des condamnés à perpète serait systématiquement réexaminé après dix-huit ans de taule.
Et, en cas de surpopulation, pour faire entrer un nouveau détenu dans un établissement, il faudrait nécessairement en faire sortir un autre…
[......]

Entre le 1er janvier 2002 et le 31 décembre 2012, le taux d’incarcération est passé de 75 pour 100 000 habitants à 104.
D’où ces mesures qui ont fait fuir le député (UMP) Sébastien Huygue, corapporteur de Dominique Raimbourg, qui a donné un avis défavorable au rapport : «Si ces préconisations étaient appliquées, la délinquance augmenterait.»

Parmi les plus notables : rendre automatiques les libérations conditionnelles. Aujourd’hui, elles ne peuvent intervenir que sur proposition du juge.

Le rapport préconise d’inverser le processus pour les peines de cinq ans maximum : la libération serait automatique aux deux tiers de la peine, sauf si le juge d’application des peines s’y oppose.

Quant aux détenus condamnés à plus de cinq ans, l’examen de leur dossier serait automatique à mi-peine.

«Vous supprimez les peines planchers [...] en critiquant leur automaticité, mais vous inventez les peines plafonds», dénonçait en commission le député (UMP) Philippe Houillon, fin connaisseur des questions pénitentiaires.

Autre proposition choc : le numerus clausus.
«La détention dans un établissement ne serait pas possible au-delà du nombre de places.»
A chaque entrant, le condamné le plus proche de la sortie bénéficierait d’un aménagement de peine et serait libéré.

Une idée qui ne risque pas de voir le jour tant elle fait peur à droite et à gauche : «Cette proposition m’ahurit un peu», lâchait la chevènementiste Marie-Françoise Bechtel.

Radicale encore, la dépénalisation de l’usage de stupéfiants, de la conduite sous emprise de l’alcool, du «racolage passif», de la «mendicité agressive», etc.
Cette déflation pénale entraînerait automatiquement une déflation carcérale.


Manière d’insister sur un fait : si les prisons sont pleines, ce n’est pas tant que la délinquance explose mais que les lois ont créé des délinquants. " !?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Jeu 24 Jan 2013 - 21:18

Et encore un autre article :


http://www.lexpress.fr/actualite/societe/prisons-comment-lutter-contre-la-surpopulation-carcerale_1212857.html
" Prisons: comment lutter contre la surpopulation carcérale ?

[……] l’état des prisons françaises est pointé du doigt, […] par la mission d'information parlementaire sur la surpopulation carcérale, qui rendait ce mercredi 76 propositions pour "éviter autant que possible les incarcérations" et "faire de la prison une sanction utile pour le condamné dans la perspective de sa réinsertion".

Selon son rapporteur, le député PS Dominique Raimbourg, cette surpopulation - qui atteint 137% dans les maisons d'arrêts - est à l'origine d'une large partie des maux de la prison.
" La promiscuité, conjuguée à l’insalubrité et à l’oisiveté forcée, engendre une multitude d'actes de violence, entre personnes détenues ainsi qu'envers les surveillants", écrit-il dans son rapport.
Et ce n'est qu'un début. En dix ans, le nombre de détenus a augmenté de 34%, pour atteindre un triste record en décembre dernier: 67 674 personnes emprisonnés

Pour juguler cette inflation, le rapport propose notamment de rendre automatique la libération conditionnelle aux deux tiers de la peine, "sauf opposition motivée du juge de l'application des peines".
"Cette mesure ne permet pas seulement de désengorger les prisons, elle a également pour objectif de mieux accompagner les détenus à leur sortie", a défendu le député en conférence de presse.
Pour y parvenir, il souhaite renforcer la collaboration avec les services sociaux, comme Pôle emploi.

Anticipant les accusations de "laxisme" que ne manquera pas de lui opposer la droite, le député de Loire-Atlantique se défend: "Le suivi judiciaire peut être très contraignant. […..]"

La mission s'attaque également au problème en amont.
En plus d'encourager les alternatives à l'incarcération - le bracelet électronique, le régime de semi-liberté ou les travaux d'intérêt général - elle propose de laisser plus de temps au juge pour choisir une peine appropriée.
"Aujourd'hui, on remarque qu'il prononce souvent une peine en pensant que son collègue de l'application des peines fera ensuite les adaptations nécessaires. Pourquoi ne pas faire directement le bon choix?" s'interroge Dominique Raimbourg.
Qui propose de dépénaliser certaines infractions, telles la conduite en état d'ivresse ou l'usage de stupéfiants, et de les transformer en contraventions de 5e classe (passible d'amende).
Libéré de ces audiences, le juge aura plus de temps pour peser les conséquences de chacune de ses décisions.

En dernier recours, la commission souhaite instaurer un système de numerus clausus. Dans les établissements en surnombre, l'arrivée d'un nouveau détenu entrainerait la sortie d'un autre en fin de peine.
"Ce n'est pas un frein à l'entrée, mais plutôt une accélération de la sortie. Une personne qui n'a plus qu'un ou deux mois à faire avant d'être libéré pourrait céder sa place à un nouvel arrivant", résume Dominique Raimbourg.
Cette sortie anticipée serait accompagnée d'un suivi, pour éviter au maximum la récidive.

Le co-rapporteur de la mission, le député UMP Sébastien Huygue, a immédiatement désapprouvé cette proposition, et de nombreuses autres.
"Ces mesures ont pour but de vider les prisons et non pas de lutter contre le problème de fond. Certaines d'entre elles, comme par exemple la requalification de certains délits ou les libérations automatiques, risquent même d'avoir l'effet inverse et d'entraîner une hausse de la délinquance
",
s'est-il offusqué lors de la présentation du rapport.

Qu'en pensera Christiane Taubira, la garde des Sceaux ?
Au début de son mandat, elle avait annoncé la création de 5000 nouvelles places de prison d'ici à 2017.
Mais elle n'a eu de cesse, parallèlement, de lutter contre un système plaçant l'incarcération au coeur de la politique répressive.
On sait par exemple qu'elle est favorable au développement des bracelets électroniques et de la semi-liberté pour les courtes peines. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 69
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Jeu 24 Jan 2013 - 21:28

Le remède est tout simple : pour appliquer ces mesures, il faut trouver des emplois à la sortie pour tous ces pauvres détenus non qualifiés et sans emploi, ce qui n'a rien d'évident. Il faut donc mettre en prison les gens qui travaillent, pour qu'ils libèrent leurs emplois, en échange des places que les sortants libèrent dans les prisons.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
TACKELBERY
2 étoiles
2 étoiles
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 39
Localisation : frontière franco-suisso-allemande
Emploi : Chef de groupe Gie Mobile
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Jeu 24 Jan 2013 - 22:31

sinon puisque certains français, issu de l'immigration, sont pour la charia on s'implifie:

Meutre ; on décapite
Viol ; castration physique
Vol ; on coupe les mains

Voilà de la place faite et sans risque de récidive Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RICO21
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 104
Age : 55
Localisation : DIJON PLAGE
Emploi : GM FOR EVER
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Ven 25 Jan 2013 - 0:11

Je me suis arrêté à la page 9 de ce roman de science-fiction!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrphilou
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 54
Age : 55
Localisation : Chartres (28) France
Emploi : Brigadier Police Nationale Chartres
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Ven 25 Jan 2013 - 0:48

Et les victimes dans tout ça ? Une fois de plus on ne s'inquiète pas du devenir des victimes et de leurs familles.
Si certaines personnes sont en prison c'est qu'il y a eu un jugement pour des faits avérés. Donc on leur fourni le gite, le couvert, les loisirs, des formations.
Il y a, en France, des milliers de personnes qui n'ont rien commis et qui n'ont droit à rien : ni toit, ni nourriture et encore moins de loisirs. Des gens qui travaillent dur ne peuvent même pas bénéficier du peu de revenus de leurs labeurs une fois le loyer et les impôts payés.
Alors je dis STOP !
En prison tout le monde avec la même tenue (principe d'égalité). Pas de télé ni jeux vidéos. Pas de salle de sport. Par contre du travail d'intérêt général : débroussaillage, nettoyage de plages, etc etc...
Si il y a surpopulation on construit d'autres prisons plutôt que de bâtir des musées-extensions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 71
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Ven 25 Jan 2013 - 0:49

Nous sommes mal partis ...................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 37
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Ven 25 Jan 2013 - 9:54

mrphilou a écrit:
Et les victimes dans tout ça ? Une fois de plus on ne s'inquiète pas du devenir des victimes et de leurs familles.
Si certaines personnes sont en prison c'est qu'il y a eu un jugement pour des faits avérés. Donc on leur fourni le gite, le couvert, les loisirs, des formations.
Il y a, en France, des milliers de personnes qui n'ont rien commis et qui n'ont droit à rien : ni toit, ni nourriture et encore moins de loisirs. Des gens qui travaillent dur ne peuvent même pas bénéficier du peu de revenus de leurs labeurs une fois le loyer et les impôts payés.
Alors je dis STOP !
En prison tout le monde avec la même tenue (principe d'égalité). Pas de télé ni jeux vidéos. Pas de salle de sport. Par contre du travail d'intérêt général : débroussaillage, nettoyage de plages, etc etc...
Si il y a surpopulation on construit d'autres prisons plutôt que de bâtir des musées-extensions...

Pas mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Crotale
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1333
Age : 49
Localisation : de l'autre côté du miroir...
Emploi : à...long terme !!
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Ven 25 Jan 2013 - 10:42

TACKELBERY a écrit:
sinon puisque certains français, issu de l'immigration, sont pour la charia on s'implifie:

Meutre ; on décapite
Viol ; castration physique
Vol ; on coupe les mains

Voilà de la place faite et sans risque de récidive Very Happy



On fait le choix délibéré et irresponsable de remettre en liberté des criminels de tous poils mais le calcul (financier) me semble bien médiocre car, en lieu et place de prisons, nous devrons construire des ... cimetières !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 58
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Ven 25 Jan 2013 - 11:25

Qui aime bien châtie bien, c'est l'adage catholique.
La France est un pays catho (normalement, c'est ce qu'on m'a appris depuis Vercingétorix)

Mais si maintenant, certains veulent l'application de la charia envers ceux qui sont de confession islamique, je ne suis pas contre.

Faut savoir s'adapter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 69
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Ven 25 Jan 2013 - 12:26

A l'époque des Mérovingiens, on appliquait à chacun sa loi personnelle et son statut personnel. Je finis par me demander s'ils n'étaient pas d'une étonnante modernité......Aujourd'hui, ça donnerait les résultats suivants pour un vol :
-statut personnel musulman : une main coupée (récidive: un pied);
-statut personnel gaulois : rappel à la Loi ou huit jours sursis.
On ne peut pas en même temps protester contre des discriminations alléguées et revendiquer l'application de la charia en Europe.....
Surtout quand on voit les noms de ceux qui encombrent les rôles des tribunaux correctionnels : ces documents sont publics et affichés à la porte des salles d'audience, ils sont publiables.
Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
malinois
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1605
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Ven 25 Jan 2013 - 13:19

GLAIVE a écrit:

-statut personnel musulman : une main coupée (récidive: un pied);
-statut personnel gaulois : rappel à la Loi ou huit jours sursis.

huit jours avec sursis ! ! ! faut toujours que tu exagères Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 69
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Ven 25 Jan 2013 - 13:26

malinois a écrit:
GLAIVE a écrit:


-statut personnel gaulois : rappel à la Loi ou huit jours sursis.

huit jours avec sursis ! ! ! faut toujours que tu exagères Wink

C'est mon côté férocement répressif qui transparaît........
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
masi
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 412
Localisation : pays du foie gras
Emploi : retraité, non aigri
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Prisons surpeuplées. des remèdes détonants ou étonnants en 76 propositions   Sam 26 Jan 2013 - 11:05

Revenant au temps de VIDOCQ et envoyons les plus grands criminels et autres délinquants incurables en réaménageant CAYENNE ou en construisant des iles artificielles au milieu du pacifique avec le minimum vital. Pas de hauts murs, de mirador, les requins serviront de gardiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 69
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Sam 26 Jan 2013 - 11:20

masi a écrit:
Revenant au temps de VIDOCQ et envoyons les plus grands criminels et autres délinquants incurables en réaménageant CAYENNE ou en construisant des iles artificielles au milieu du pacifique avec le minimum vital. Pas de hauts murs, de mirador, les requins serviront de gardiens.

Devons nous comprendre ce souhait comme un volontariat pour une brigade de l'outre-mer ? Pour avoir quand même un oeil sur eux, même à distance? Brigade nautique, peut-être, pour le cas où les détenus éviteraient les requins en construisant une embarcation.....
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
Begood
3 étoiles
3 étoiles


Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Sam 26 Jan 2013 - 13:00

mrphilou a écrit:
Et les victimes dans tout ça ? Une fois de plus on ne s'inquiète pas du devenir des victimes et de leurs familles.
Si certaines personnes sont en prison c'est qu'il y a eu un jugement pour des faits avérés. Donc on leur fourni le gite, le couvert, les loisirs, des formations.
Il y a, en France, des milliers de personnes qui n'ont rien commis et qui n'ont droit à rien : ni toit, ni nourriture et encore moins de loisirs. Des gens qui travaillent dur ne peuvent même pas bénéficier du peu de revenus de leurs labeurs une fois le loyer et les impôts payés.
Alors je dis STOP !
En prison tout le monde avec la même tenue (principe d'égalité). Pas de télé ni jeux vidéos. Pas de salle de sport. Par contre du travail d'intérêt général : débroussaillage, nettoyage de plages, etc etc...
Si il y a surpopulation on construit d'autres prisons plutôt que de bâtir des musées-extensions...

Tu vas irriter les biens pensants et leurs associations........... lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
masi
2 étoiles
2 étoiles


Nombre de messages : 412
Localisation : pays du foie gras
Emploi : retraité, non aigri
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Sam 26 Jan 2013 - 21:17

GLAIVE a écrit:
masi a écrit:
Revenant au temps de VIDOCQ et envoyons les plus grands criminels et autres délinquants incurables en réaménageant CAYENNE ou en construisant des iles artificielles au milieu du pacifique avec le minimum vital. Pas de hauts murs, de mirador, les requins serviront de gardiens.

Devons nous comprendre ce souhait comme un volontariat pour une brigade de l'outre-mer ? Pour avoir quand même un oeil sur eux, même à distance? Brigade nautique, peut-être, pour le cas où les détenus éviteraient les requins en construisant une embarcation.....
lol!

mais non, mais non : avant tu coupes tous les arbres de l'ile!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Sam 26 Jan 2013 - 21:43

t'enverrai tout ça en Terre Adelie moi, avec des truelles et du mortier pour reboucher le trou d'ozone

sinon, tests sanguins à l'entrée de la taule, si pas de saloperies = "dons" sanguins autant que faire se peut, voilà une bonne façon de payer sa dette, au lieu de perdre dix litres de sueur par semaine à pousser de la fonte en regardant canal+, ça sera 10l de sang pour ceux qui en ont le plus besoin parmi les gens honnêtes.

Le premier qui parle de dons d'organes il paye sa tournée cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Sam 26 Jan 2013 - 21:48

et puis des cellules de deux. Comme ça ils s'épuiseront tous seuls et n'auront plus la force de faire chier le personnel pénitentiaire
Revenir en haut Aller en bas
GLAIVE
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1016
Age : 69
Localisation : PICARDIE
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Sam 26 Jan 2013 - 23:43

masi a écrit:
GLAIVE a écrit:
masi a écrit:
Revenant au temps de VIDOCQ et envoyons les plus grands criminels et autres délinquants incurables en réaménageant CAYENNE ou en construisant des iles artificielles au milieu du pacifique avec le minimum vital. Pas de hauts murs, de mirador, les requins serviront de gardiens.

Devons nous comprendre ce souhait comme un volontariat pour une brigade de l'outre-mer ? Pour avoir quand même un oeil sur eux, même à distance? Brigade nautique, peut-être, pour le cas où les détenus éviteraient les requins en construisant une embarcation.....
lol!

mais non, mais non : avant tu coupes tous les arbres de l'ile!!!!!

Les prisonniers qui vont lire cette proposition en seront "sciés" !
Et même, ils se sentiront abattus...... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdesherauts.com
Justecommetoi
1 étoile
1 étoile


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Mar 29 Jan 2013 - 3:06

Ce topic vaut vraiment son pesant d'or.

Il y a des gens que la prison a détruit.
Il y a des criminels dont les faits sont avérés, gravissimes, qui sont condamnés et qui ne mettrons pas un pied en prison.

En France la peine n est pas proportionnelle au crime/délit commis... Certains s'en offusquent, parfois dans un sens... parfois dans l'autre selon les faits divers et l'humeur médiatique du jour.
Je ne crois pas que les centres de détentions n'aient jamais eu pour vocation de devenir des centres de formation pour criminels patentés... ni (cas inverse) des mouroirs ou des salles de tortures pour jeunes désœuvrés.
Les conditions de détention en prison, en France, sont tellement diverses que le prix a payé varie largement d'un condamné à l autre, selon l'établissement et le quartier dans lequel il ou elle atterrit et cela INDÉPENDAMMENT du délit commis.
Ainsi pour certains dont la vie est un champs de ruine dehors, l'enfermement peut apparaitre comme un lieu de vie comme les autres, voir mieux que les autres. Parce que réglé, prévisible, encadré. Aussi triste que cela puisse être, certains ont une vie si décousue (insupportable et c est subjectif) dehors que l enfermement leur apparait comme sécurisant. Ceux là font des allés et retour en taule toute leur vie, passant d'une vie d'exclu dedans a une vie d exclu dehors sans grand discernement.
D'autres, a cause du délabrement de CERTAINES prisons, a cause de la surpopulation générale de notre système carcérale, vont débarquer dans des cellules surpeuplées, dans des quartiers inappropriés, vont être entourés de personnes n'ayant parfois rien a faire en prison (fous)... et alors que cela devait les remettre sur le droit chemin, ça va les en écarter un peu plus. Suicide ou haine? Haine ou suicide?

Les conditions de détentions sont aléatoires. Peu sont seuls et on le temps de se remettre en question... naïvement je pensais qu'un des buts de l'incarcération était celui la.

Les peines semblent l’être tout autant d ailleurs... On peut tous trouver des histoires dans lesquelles X a commis des actes violents graves et est CONDAMNÉ à du sursis alors que Z va faire tant de mois en préventive dans le cadre d une enquête...qui parfois, et c est le but d une enquête, n aboutie pas.
Sans parler des hommes et femmes de pouvoir... nos lois sont si bien écrites qu'un EXCELLENT avocat peut passer au travers de toutes ou presque. T as du pognon? tu fais ce que tu veux ou presque. T es quasi certain de ne pas mettre le pied en prison... au pire si vraiment t as été la pire des crevures, si t as vendu la moitié de ta nation a des marchands de béton et de canon, si tu t es outrageusement enrichie en le faisant, au pire, tu prendras du sursis. Si jamais O grand jamais on t as filmé en train de violer des nourrissons et que tout le monde l apprend... bon t ira en prison... mais ne t inquiète pas: la meilleure cellule, 3 pièces en marbre, avec femme de ménage et visite de call girls si tu t ennuis... ou de ta femme si t es paumé...

Celui qui n'a pas les moyens aura un avocat moyen, ou pire un avocat "roulette russe", une peine "roulette russe", des conditions "roulette russe" et tout ce qui va avec... pis t enfilera des perles pour des société d'aéronautique a 4€80 de l heure pour cantiner; ça te préparera a ta sortie... le medef et son employé du mois, hollande viennent d'autoriser les baisses de salaires. Puis de toutes les façons y a pas de taff dehors. A part dans la police et l armée peut être... (mode cynique mais c'est tout de même assez symptomatique...)

Quid de la nourriture et de l'hygiène en prison... Peut on vraiment vivre en prison en France sans argent (0) aujourd’hui?



Nous demandons évidement tous la fermeté pour tous les crimes de personnes (viols meurtres etc...) mais qui va se battre pour que nos corrompus soient punis avec autant de fermeté, au vu des conséquences incroyablement gigantesques de leurs actes?

Va t on continuer longtemps à raisonner en "victimes"/"bourreaux"? sachant que la frontière entre les deux n'est pas si imperméable ou nette qu on semble le penser si et la. Personne n est à l'abris de la prison.

La justice est sensé apporter réparation (compensation, apaisement etc... Justice quoi) aux victimes (familles) ET permettre de réintégrer le coupable au sein de la société.
Est ce le cas dans les faits?
La Justice est sensée être Équitable... l'est elle?

Certains pensent que notre justice, la justice Francaise, serait elle même génératrice d'injustices sur lesquelles nous pourrions pourtant avoir une influence... nous les Humains, les citoyens, nous les adultes quoi...Détenteurs du pouvoir Démocratique (???!!!)

Quand va t on admettre que notre système de justice est défaillant. A votre niveau (fo), au niveau de la justice elle même, et au niveau carcéral également.
Ce n est pas de la faute des policiers ou des gendarmes, ce n est pas a cause des juges ni même des avocats. Ce n est pas plus la faute des gardiens de prison...C est un peu de notre faute a tous. On s est fait dupé; Il faudra bien qu'on le reconnaisse;

J aime lié des sujets a d'autres, je pense que ça aide a créer des connexions de synapses.
On est en train pour la n ieme fois (temporairement, dans 15j on sera passé a autre chose) de se rendre compte que les contres pouvoirs et les instances de contrôle mises en place pour surveiller le monde de big pharma n'était qu'une façade vide et que, finalement, ses décisions ne dépendent que des lobbies du secteur.

peut être un jour parlerons nous du business du carcéral, de la main d œuvre a bas cout et sans droit, des contrats juteux de construction, de rénovation, de vente de produits, qu obtiennent les mêmes entreprises privés qui arrosent de valises chaque campagne politique qui passe...
Ces business divers et variés transforment peu à peu, mais avec succès, le milieu fermé en un marché a part entière, marché juteux si il en est... marché a entretenir et a développer.
On change encore de sujet excusez moi... mais c est aussi le même business qui peu a peu remplace votre présence par du privé. Tout doucement; En même temps c est pas de leur faute non plus... comme tout être humain, le business man défend ses intérêts... ton pouvoir? tu vote. Son pouvoir? il vote? nan je déconne.

Partout ou l'argent dirige, c est la merde. J'ai dit une connerie?

Et peu a peu, tout y passe. Énergies, transports, santé, communications, chômage, retraite, sécurité, ... j'en oublie?
L'état était trop présent, exerçait un pouvoir trop monopolistique, il fallait ouvrir a la concurrence, ca ferait baisser les prix, ça allait améliorer la qualité, ....
Aujourd’hui les monopoles d'état diaboliques ont quasiment totalement disparus... rachetés a bas prix par quelques crevures, ils ont été remplacés par des monopoles privés (ententes)... YOUPI. C est sur que des mecs gavés au caviar fumant des cigares cubains aux 4 coins du monde ont de meilleurs intentions concernant leurs semblables qu un état qui était perfectible mais que l on nous a convaincu de vendre au détail. Le peuple avait quand même quelques moyens de pression sur les "mammouths"... alors que nos dassault, arnault et autres lagarderebouyguespinaultartanpion... brosses toi pour les faire redescendre sur terre.

Quand est ce qu on retrousse les manches? On peut toujours trouver d'autres pour porter le chapeau et dire c est de leur faute a EUX (étrangers, religieux, colorés, mal baisés, mal polis, crasseux, ksos)... mais quand est ce qu on assume les nôtres (de choixpeaux)?

Vous auriez fait quoi en 1789, quand tous ces voyous violents et cagoulés ont repris ce qui leur était due: le pouvoir. ???

Parce qu en regardant derrière (passé) j'ai l'impression que TOUT ce qu on a eu, on l a eu par ce qu on appel "émeutes" ou "chaos social" ou "troubles a l ordre public" (...).

J'ai assez peur parce que moi même au fond de moi, je rêve d'un soulèvement, je rêve de nous voir tous relever la tête et agir en adultes, reprendre nos destins en main, comme d autres l ont fait avant nous.
On parle tellement des anciens combattants, des morts pour la France (cad pour le Peuple, le bien commun, NOUS en sommes, pas comme ceux d aujourd’hui, sacrifiés sur l hôtel d’intérêts particuliers qu aucune loi ne semble a même de limiter)...
Ah les héros de la nation... ça on en parle... genre de bipolarité... on se branle sur notre valeureuse Histoire a chaque occasion mais tout ce que je constate, c est que dans les faits, on leur manque de respect tous les jours. On joue les aveugles et ça en accommode plus d'un... c'est moche est ca pique.

La Justice est a l'image du reste de notre société: dévoyée, dénaturée, sale parce que soumise à l'argent... au lieu de NOUS être soumise.

Pour conclure je dirais que tant qu'une majorité d'entre nous pensera avoir le pouvoir et donc être en démocratie, rien n avancera.
On ne part pas du même constat. Vous pensez détenir le pouvoir, un pouvoir démocratique résultant d'une expression libre et éclairée du Peuple donc Juste. On ne vit pas dans le monde... c est peut être pour ça que guerre il y a.

Je vous dit tout ça maintenant...tant qu'on peut.

Le Gôchiste anarcho autonome d'attac (je prend les devants)

PS: tout ce qui est dit ici l'est dans un but humoristique. Tout est évidement faux et exagéré.



Dernière édition par Justecommetoi le Mar 29 Jan 2013 - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'idiot utile
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 973
Age : 37
Localisation : île de france
Emploi : Changeur de couche, emmerdeur de voie public
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Mar 29 Jan 2013 - 10:53

Justecommetoi a écrit:


PS: tout ce qui est dit ici l'est dans un but humoristique. Tout est évidement faux et exagéré.


C'est la SEULE phrase de votre post qui me désole, tout le reste du post n'étant ni stupide, ni décalé, ni idiot... à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Crotale
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1333
Age : 49
Localisation : de l'autre côté du miroir...
Emploi : à...long terme !!
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Mar 29 Jan 2013 - 13:49

Justecommetoi a écrit:


Quand est ce qu on retrousse les manches? On peut toujours trouver d'autres pour porter le chapeau et dire c est de leur faute a EUX (étrangers, religieux, colorés, mal baisés, mal polis, crasseux, ksos)... mais quand est ce qu on assume les nôtres (de choixpeaux)?
...et on ne parle même pas des cumulards : étrangers, religieux, colorés, mal baisés, mal polis, crasseux et ksos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Jeu 31 Jan 2013 - 21:42

Le saviez-vous ?...

La maison d'arrêt de Valence a été, et est encore, le laboratoire du "numerus clausus" dans les établissements pénitentiaires français.
Les mesures appliquées très discrètement à Valence préfigurent-elles celles qui seront adoptées par toutes les prisons et maisons d'arrêt de France ?

Pas sûr, car il faudra peut-être compter avec une relative démobilisation des forces de sécurité
et aussi l'écoeurement profond des citoyens à l'égard des responsables politiques de leur pays,
qui n'ont jamais su prévoir, ni anticiper les problèmes (pas seulement ceux des prisons, d'ailleurs !)...


http://www.20minutes.fr/article/1087475/valence-pionnier-numerus-clausus-prison
" Valence, pionnier du «numerus clausus» en prison.

Mars 2008, maison d'arrêt de Valence: Jérémy, 19 ans, est étranglé par un codétenu aux lourds problèmes psychiatriques.
Sous le choc, magistrats, greffiers et membres de l'administration pénitentiaire font «leur examen de conscience», raconte Bruno Charve, alors vice-procureur chargé de l'exécution des peines.

Un an plus tard, tous décident d'un numerus clausus qui fait aujourd'hui figure de laboratoire.
Un rapport parlementaire (voir en tête du topic] publié mercredi envisage «si nécessaire» d'appliquer cette mesure pour endiguer la surpopulation carcérale, à l'origine de multiples tensions et souvent de violences.

A Valence, «il s'agissait d'éviter les cohabitations à risque et de favoriser des conditions de vie décentes plutôt qu'une mise à exécution aveugle des peines», résume M. Charve.

Pour réduire la population de la maison d'arrêt, qui avait culminé en 2004 à 300% d'occupation, une limite «humainement acceptable» est fixée, initialement, à 154 détenus pour 104 places.

Parquet et juges d'application des peines (JAP) utilisent tous les leviers pour la respecter, concentrant leurs efforts sur les peines de moins de 6 mois qui représentent 60% des condamnés: conversion en «jours-amende», bracelet électronique, facilités dans les réductions de peine, semi-liberté, libération conditionnelle...

Du jamais vu?
Non, ces mesures figuraient dans les textes. La circulaire Taubira diffusée fin septembre aux parquets les encourage même fortement, comme le faisait la loi pénitentiaire de 2009, à aménager les courtes peines.

«Numerus clausus dissimulé»

L'originalité de Valence est d'avoir assumé un objectif chiffré, alors que le «numerus clausus» divise à gauche et est rejeté par la droite.
Le député PS Dominique Raimbourg l'avait proposé dès 2010 dans une proposition de loi, avant de le recommander de nouveau dans le rapport parlementaire publié mercredi.
Pour lui, il ne s'agit pas de retarder l'entrée d'un condamné à une peine de prison mais d'accélérer la sortie du détenu «le plus proche de la fin de sa peine».

En pratique, les responsables drômois ont «formalisé et accentué ce qui se pratique ailleurs, de manière plus ou moins dissimulée», souligne Jean-Christophe Senez, du Syndicat national des directeurs pénitentiaires.

Dans une étude de 2011, le Cesdip (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales, une unité mixte de recherche du CNRS et du ministère de la Justice) décrivait ainsi les «négociations» entre parquet et administration pénitentiaire pour tenir compte des capacités des prisons.
Mais les magistrats, sommés de rendre des comptes sur les peines exécutées, «préfèrent souvent rester discrets, par crainte de sanctions»,
résume Christian Mouhanna, coordinateur de l'étude.

Et de rappeler le désaveu infligé à l'été 2011 au procureur de Dunkerque, Philippe Muller, qui avait voulu différer certaines incarcérations en raison du «surencombrement de la maison d'arrêt».

A l'inverse, sans attirer l'attention, Valence faisait figure dès 2009 d'«esquisse de ce que pourrait être une politique pénale cohérente», saluait le Cesdip. Un dispositif similaire est envisagé à la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne.

Près de quatre ans après, Valence a réussi à désengorger le quartier hommes, abaissant même le seuil d'alerte à 124 détenus. Le quartier femmes reste en revanche surpeuplé, essentiellement en raison de la proportion de prévenues (70%), dont la détention n'est pas aménageable.

L'ambiance de la prison s'en est vite ressentie, avec une diminution «des incidents, des demandes médicales et de l'absentéisme des surveillants», favorisant «le travail d'accompagnement des détenus», se réjouissent parquet et syndicats.

«Après une nette amélioration au début, la baisse des violences est devenue moins évidente. Comme les éléments modérateurs n'étaient plus là, il ne restait que les plus difficiles à gérer», nuance cependant Fabrice Bégon, du syndicat de surveillants Ufap-Unsa.

A plusieurs reprises, les magistrats ont aussi dû corriger le tir: en découvrant que, faute de surveillants en nombre suffisant au quartier de semi-liberté certains détenus «étaient rackettés à leur retour», ils ont peu à peu privilégié le recours au bracelet électronique, explique Bruno Charve.

Ils ont aussi constaté les limites des aménagements de peine «dès le jugement», pourtant prônés par la circulaire Taubira. Il fallait souvent «révoquer la mesure parce que la situation des condamnés -logement, emploi- évolue trop vite», poursuit le magistrat.

Au-delà de son bilan local, l'expérience de Valence concentre les questions que soulève la «sortie du tout-carcéral», dont les modalités restent à définir.

Très vite, magistrats et fonctionnaires ont mesuré la «prise de risques collective» que représentaient leurs décisions, à la merci du moindre dérapage d'un ex-détenu. Dans l'étude du Cesdip, plusieurs soulignent l'importance de la «solidarité» face à leurs hiérarchies.

«Le préfet ne comprenait pas qu'on puisse autant aménager. L'aménagement, pour lui, c'était trop léger», témoigne un participant.

Dans leurs comptes-rendus de réunions, apparaissent aussi les tiraillements entre plusieurs logiques: faut-il faciliter les aménagements au point de «déresponsabiliser» les prisonniers? Ou exiger d'eux un minimum «d'insertion socio-professionnelle»?

«Je comprends que ça puisse hérisser, en tant que citoyen, qu'on libère des détenus en fonction de la surpopulation plutôt qu'au mérite», admet Fabrice Bégon.

Lorsque des peines de prison ne sont pas appliquées comme telles, quel message envoie la justice?
«Le problème de la cohérence entre politique pénale et pénitentiaire se pose», estime Céline Reimeringer de l'Observatoire international des prisons.

A Valence, les magistrats assument une «schizophrénie» qu'ils refusent de trancher à la place du législateur: le parquet requiert à l'audience sans tenir compte de la capacité des prisons; et les juges prononcent en correctionnelle des peines fermes que les JAP aménageront ensuite.

Mais l'idée de moins recourir à la prison, défendue par de nombreux professionnels de la justice, est au coeur des réflexions engagées à gauche. Parmi les pistes prônées par la commission Raimbourg, la création d'une «peine de probation», la dépénalisation de certaines infractions et la transformation de certains délits -usage de stupéfiants, conduite sans permis- en contraventions passibles d'une amende.

© 2013 AFP "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Lun 11 Fév 2013 - 18:36

" Libérer tous les détenus aux deux tiers de leur peine ?

Des pistes contre la récidive (1/4) -
«Libération» décrypte cette semaine quatre propositions qui seront sur la table jeudi lors de la «Conférence de consensus».
Aujourd'hui, la libération conditionnelle automatique.

Et si on abolissait les peines de prison de quelques mois ?
Si on encourageait délinquants et victimes à se parler ?
Si on inventait une nouvelle sanction, destinée à devenir la peine de référence à la place de l’incarcération ?

A la demande de la ministre de la Justice, Christiane Taubira, des spécialistes planchent depuis septembre sur les moyens d’amener les délinquants à changer de voie – un brainstorming pompeusement appelé «Conférence de consensus sur la prévention de la récidive». "

Et si, et si, et si !...

Lire la suite :
http://www.liberation.fr/societe/2013/02/11/liberer-tous-les-detenus-aux-deux-tiers-de-leur-peine_880928
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cti 41
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 4550
Age : 71
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Lun 11 Fév 2013 - 19:36

Des spécialistes planchent depuis septembre ???
Qui sont ces spécialistes?
Y a-t-il des représentants des forces de l'ordre dans le lot?
ça m'étonnerait!
Allons y: commission, conférences, comités Théodule, tout ça ce n'est que des éoliennes, pas pour produire de l'électricité mais branchées sur le réseau EDF pour faire du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Lun 11 Fév 2013 - 20:01

cti 41 a écrit:
Des spécialistes planchent depuis septembre ???
Qui sont ces spécialistes?
Y a-t-il des représentants des forces de l'ordre dans le lot?
ça m'étonnerait!
Allons y: commission, conférences, comités Théodule, tout ça ce n'est que des éoliennes, pas pour produire de l'électricité mais branchées sur le réseau EDF pour faire du vent.


Bonsoir Christian,

Et ce n'est pas fini :
" Libération " va évoquer 3 autres "propositions",
en attendant la fameuse " conférence de consensus " (*) qui aura lieu ce jeudi.


(*) J'en connais qui vont déraper en jouant sur les mots... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Crotale
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1333
Age : 49
Localisation : de l'autre côté du miroir...
Emploi : à...long terme !!
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   Lun 11 Fév 2013 - 21:25

clint a écrit:
(*) J'en connais qui vont déraper en jouant sur les mots... Wink

Très fort !

J'étais justement à la recherche du fameux mot pour rire !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !   

Revenir en haut Aller en bas
 
PRISONS surpeuplées_Des remèdes détonants ou étonnants(?) en 76 propositions !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: