Gendarmes Et Citoyens

Créé le 1er avril 2007
 
AccueilPortailCarteQui est quoi ?CalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrerMentions légalesLiens

Partagez | 
 

 Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Mer 24 Juin 2009 - 18:19

Ci-dessous, deux liens pour découvrir ou mieux connaître le parcours de
Brice HORTEFEUX, nouveau ministre de l'Intérieur.

Homme discret, dans un monde politique souvent extraverti et bavard ...


http://fr.wikipedia.org/wiki/Brice_Hortefeux

http://www.politique.net/brice-hortefeux.htm


Dernière édition par clint le Lun 9 Nov 2009 - 20:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NARDO
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 5372
Age : 58
Localisation : Gironde - Libourne
Emploi : Gérant de société
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Sam 27 Juin 2009 - 16:46

Extrait du CV de notre ministre et commentaires personnels :

Brice Hortefeux est né le 11 mai 1958, à Neuilly-sur-Seine.
Je suis né le 29 décembre 1959 à Bordeaux.

Il est issu d’une famille aisée. Son père était banquier et sa mère professeur d’histoire-géographie.
Je suis fils d'ouvriers. Mon père a travaillé la vigne, ma mère a commencé par tout le bas de l'échelle, à l'O.N.F.

Il fait des études de droit privé et obtient en 1984 une maîtrise.
Etudes classiques jusqu'en terminale, puis engagement dans l'Armée à 18 ans et 11 jours.
En 1984, il y avait déjà 6 ans que j'étais en activité.

Il entre à l’Institut d’études politiques de Paris. Avant de finir ce cursus, il est reçu au concours externe d’Administrateur territorial en 1986.
Ah, ben moi aussi, j'étais en R.P. Euh, moi j'étais dans le 93 à Aubervilliers, puis par la suite St Ouen.


Il s’implante depuis 1986 en Auvergne où il exerce la fonction d’administrateur régional jusqu’en 1993. .
Euh, moi je suis en Aquitaine depuis 1987, j'exerce les fonctions d'employé à la recherche des ordures en tous genres, d'assistante sociale, de percepteur, de secrétaire, de standardiste, de comptable, d'OPJ, de DRH et de Michel Morin.

En 1992, il débute sa carrière politique et devient membre du Conseil régional d’Auvergne
En 1989, je débute ma carrière de contestataire. Je m'exprime (euh façon de parler) pleinement jusqu'en 2001.

JE LE SAVAIS : On nous a mis quelqu'un à notre mesure ! ! ENFIN ! ! !

Enfin ! ! J'ai un Ministre qui a eu la même vie que moi, qui a fréquenté les mêmes endroits que moi et qui doit donc connaître tous les problèmes qui sont les miens ! ! ! YES ! ! ! ! Enfin ! ! L'était temps !

Voilà un homme qui l'est bien et qui va me sortir de la panade ! ! En plus c'est le pote à Nico, YES ! ! !

Moi je vous le dis ! ! Ya qu'un gars comme çà pour résoudre tous les problèmes ! D'ailleurs il a déjà commencé son remaniement et je vous livre un scoop !

DGGN : Yen a plus : ce sera un cômité directeur composé des membres de G & C !

Chargés de com : Childéric et JHM avec obligation de travailler dans le même bureau !

:verymdr: :verymdr: :verymdr: :verymdr: :verymdr: :verymdr: :verymdr: :verymdr:

Je vous le dis, on avance ! ! ! C'est bien parti pour arriver ! ! !

L'an dernier, Nico disait qu'il fallait travailler plus pour gagner plus !

Ce matin, François l'a dit qu'il fallait travailler plus.............. longtemps, pour épargner notre système de retraite.

Demain kiki va nous annoncer kifo rester jusqu'à 67 ans ? Moi je vous préviens, je dis preums pour un fauteuil électrique et le déambulateur !

YES ! ! !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Sam 27 Juin 2009 - 19:02

Bonjour NARDO,

Tu aurais pu souligner aussi que "ton" nouveau ministre,
ayant à la fois un pied à Paris (ou Neuilly) et un pied en Auvergne,
paraissait donc bien armé pour comprendre avec bonheur les problèmes de la police,
dans les villes, et les problèmes de la gendarmerie, dans les campagnes ou petites agglomérations.

Encore un détail, lu sur le lien de Wikipédia :
Brice Hortefeux a été nommé préfet, en 1995,
mais, semble-t-il, sans en avoir exercé la fonction dans un département.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Sam 27 Juin 2009 - 19:15

Nardo, j'attends avec impatience le prochain remaniement car je vois que tu es sur les rangs Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
asterix
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 63
Localisation : Auvergne - Allier - Vichy
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Dim 28 Juin 2009 - 12:40

trop drôle Bernard.


Mais plus sérieusement, je pense que nous ne pouvons que trouver une occasion de faire passer notre message. Avec l'ancien ministre, il y avait un blocage absolu. On va voir avec le nouveau.
En attendant, la session c'est pour mercredi.
Il est probable que cela se traitera en commission, comme c'est prévu dans les cas de discordance, et donc il faut d'ores et déjà axer nos efforts sur ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Jeu 9 Juil 2009 - 1:10

Paroles du ministre de l'Intérieur, à lire et à relire (dans les moments de doute):

http://www.assemblee-nationale.fr/13/cri/2008-2009-extra/20091007.asp#P252_44828

Assemblée nationale XIIIe législature
Session extraordinaire de 2008-2009
Deuxième séance du mardi 7 juillet 2009

Procédure disciplinaire contre un officier de gendarmerie
(Extraits de la réponse du ministre à une question de Mme la députée Françoise Olivier-Coupeau) :

" [................................]
Je vous rappelle tout d’abord qu’il n’est pas question de remettre en cause le statut militaire de la gendarmerie.

Par ailleurs, l’expression publique des gendarmes est encadrée par des dispositions légales particulières.
Comme tout agent public, un gendarme est astreint à une obligation de réserve.

Ne vous inquiétez pas. Nous respectons les droits comme le statut militaire des gendarmes.

Pour le reste, l’objectif reste simple : garantir la sécurité partout et pour tous. "


Vu et pris note, Monsieur le Ministre. :study:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Jeu 9 Juil 2009 - 10:08

Il a clairement annoncé la couleur. Pas touche au statut militaire ! Évidemment, on peut leur faire faire ce qu'on veut, ils doivent fermer leur gueule (et s'ils veulent pas "on" la leur ferme") et on les paie une misère alors que ce sont quasiment les seuls qui travaillent plus pour gagner moins...

En plus, en bon partisan de Nicolas 1er, y faut pas douter qu'il va y mettre toute son ardeur à nous le faire garder ce statut paléolithique, y pourrait même chercher à venir faire le ménage ici même... Pour le coup, là il serait content et fier de son Minint le "p'tit" !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Jeu 9 Juil 2009 - 10:57

01-08-1985 Administrateur territorial de 2ème classe, secrétaire général adjoint de la ville de Neuilly-sur-Seine.

01-01-1990 Administrateur territorial de 1ère classe.

04-1993 Chef de cabinet du ministre du Budget, porte-parole du Gouvernement.

01-08-1994 Sous-préfet hors classe, sous-préfet hors cadre.

27-04-1995 Préfet, chargé d'une mission de service public relevant du Gouvernement.

26-02-1996 Préfet hors cadre.

15-09-1999 Représentant au Parlement européen.

15-01-2004 Titularisé préfet. Placé en position de service détaché pour accomplir son mandat de membre du Parlement européen.

02-06-2005 Ministre délégué aux collectivités territoriales.

18-05-2007 Ministre de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du codéveloppement.

05-02-2009 Ministre du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville.

24-06-2009 Ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales
Revenir en haut Aller en bas
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Ven 14 Aoû 2009 - 18:17

J'aurais aimé réécrire le titre du sujet en :

Brice HORTEFEUX_Son parcours politique, ses décisions

titre convenant mieux à une utilisation plus souple sur le forum.

(donc, si un admin ou un modo pouvait faire la modification, merci d'avance) ...
Fait - la modération


Voici une décision politique du nouveau MININT, qu'il paraît intéressant de noter en ces temps de budget difficile :

http://www.liberation.fr/societe/0101585063-hortefeux-annonce-que-900-cadets-seront-recrutes-debut-octobre
Hortefeux annonce que 900 cadets seront recrutés début octobre

Le ministre de l'Intérieur tente d'éteindre la polémique née après la décision de son administration de reporter l'incorporation dans la police de 1.500 cadets de la République. Le rétropédalage de Brice Hortefeux ne résout pas tout.

Brice Hortefeux a tenté de mettre fin mercredi soir à la controverse née de la décision de son ministère de reporter sine die l'incorporation des jeunes admis dans les écoles des cadets de la République en annonçant que 900 cadets seraient recrutés à partir du 1er octobre.

Après une réunion interministérielle mercredi à Matignon, «il a été décidé de procéder au recrutement de 900 cadets de la République à compter du 1er octobre», a annoncé le ministre de l'Intérieur dans un communiqué, précisant que «les engagements pris vis-à-vis de ces jeunes seront tenus».

Dans une interview au Figaro, le ministre est allé plus loin en dénonçant «une initiative purement administrative et comptable» et en disant «désavouer totalement» ses services.

Dans un premier temps,
1.050 garçons et filles âgés entre 18 et 25 ans, qui avaient réussi les tests pour entrer le 1er septembre dans les écoles de police afin de devenir cadets de la République, ont reçu fin juillet un appel téléphonique leur annonçant l'ajournement de cette formation. Raison avancée par l'administration: «contraintes budgétaires».

La nouvelle avait fait bondir les syndicats de police. «On met des jeunes, très motivés par le métier de policier, au chômage, c'est scandaleux», avait dénoncé le porte-parole du premier syndicat de gardiens de la paix, l'Union syndicale majoritaire, Yannick Danio.

Les cadets de la République ont été créés par Nicolas Sarkozy, lorsqu'il était ministre de l'Intérieur, pour favoriser la mixité sociale au sein de la police, en offrant à des jeunes non bacheliers une formation en alternance (payée 600 euros par mois) les préparant au concours de gardien de la paix, pour lequel le bac est exigé.

Tout n'est pas réglé

En désavouant son administration, le ministre Brice Hortefeux n'a pas tout résolu:

- Il a annoncé le recrutement de 900 cadets dès octobre sur les 1.050 ayant réussi les tests. Que deviennent ces 150 candidats? Contacté ce jeudi, le ministère «ne fait aucun commentaire».

- Au delà des cadets, des retards d'incorporation se posent aussi pour les gardiens de la paix et les adjoints de sécurité.
Comme l'explique le secrétaire général du syndicat Alliance-police Jean-Claude Delage, «2.700 personnes qui ont réussi le concours de gardien de la paix attendent elles aussi d'être admises dans les écoles ainsi que 700 adjoints de sécurité».

Dans un communiqué publié ce matin, l'Union syndicale majoritaire précise que «huit centres de formation ont été fermés depuis le 1er janvier 2009.» Et d'ajouter:
«L'ensemble de ces mesures nous laisse craindre le pire pour le service public police nationale.»
(Source AFP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Dim 16 Aoû 2009 - 20:24

Je ne vais pas vous chanter la chanson qui accompagnait la série télévisée des "Brigades du Tigre",
vous vous rappelez : " M'sieur Clémenceau, la, la, la, lala...".

Mais je serais tenté de dire : M'sieur Hortefeux, j'ne comprends rien à vos statistiques...
Pourquoi ?

Parce que, le 19 mai 2009, vous disiez que :
" la lutte contre la délinquance a enregistré des progrès spectaculaires..., on est aujourd'hui, au plus faible taux de délinquance depuis onze ans " .
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20090519.OBS7331/la_courneuve__hortefeux_veut_en_finir_avec_les_petits_c.html

Mais le 15 juillet 2009, à peine 2 mois plus tard, vous avez dit :
" il ne s'agit pas de se cacher la vérité : la délinquance a cessé de baisser au premier semestre 2009..., certains résultats nettement insuffisants m'interpellent (...), cette tendance à la hausse n'est pas acceptable ".
http://www.latribune.fr/depeches/reuters/selon-brice-hortefeux-la-delinquance-recommence-a-monter.html


D'où les interrogations légitimes (et respectueuses) d'un citoyen, attentif à la vie de son pays et à celle de ses concitoyens :

1) Quelles statistiques sont les plus crédibles ?

2) Ne faudrait-il pas repenser leur élaboration, tout en soulageant les services de base (police et gendarmerie)
d'un fardeau qui leur prend trop de temps pour un résultat peu convaincant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asterix
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 63
Localisation : Auvergne - Allier - Vichy
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Dim 16 Aoû 2009 - 23:04

en tout cas, en auvergne on l'attend aux régionales l'an prochain. Ca va être dur ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Komugi chan
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 6162
Age : 66
Localisation : Deux Sevres
Emploi : Infirmière psy
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Dim 16 Aoû 2009 - 23:41

clint a écrit:

D'où les interrogations légitimes (et respectueuses) d'un citoyen, attentif à la vie de son pays et à celle de ses concitoyens :

1) Quelles statistiques sont les plus crédibles ?

2) Ne faudrait-il pas repenser leur élaboration, tout en soulageant les services de base (police et gendarmerie)
d'un fardeau qui leur prend trop de temps pour un résultat peu convaincant ?

3) Quel est le montant des sommes d'argent public investies dans ces statistiques aux résutats variables en fonction des objectifs des utilisateurs (coût des programmes informatiques, du matériel, des formations, du temps passé par les agents à les remplir, les interpréter, coût des audits, et j'en passe), et dans les poches de qui va cet argent exactement ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Dim 16 Aoû 2009 - 23:55

Komughi : l'argent va dans les poches des fonctionnaires effectuant ce genre de statistiques à la C**

c'est d'une débilité, au lieu d'embaucher du personnel pour pianoter sur des logiciels tels que "Corail" ou autres, (car il faut savoir que les agents remplissent une feuille en mettant ce qu'ils sont "censés faire") et non ce qu'ils font réellement !

allez dire à un supérieur : "je ne comprends pas monsieur, il est en arrêt maladie ou en congé réèl ??? parce que les 2 tâches à saisir sont différentes"

franchement débile, sans oublier les heures supplémentaires stipulées dans ces feuilles et non effectuées !

je l'ais eu vu et obligé de saisir !

c'est la raison pour laquelle (entre autre) j'ai demandé ma mutation car ça me gonflait de saisir DU MENSONGE !

alors les stats, ce que j'en pense .... tout du bidon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Lun 17 Aoû 2009 - 0:23

Bonsoir Virginie,

S'il te plait, tu veux bien ne pas ramener si souvent à toi, à ton travail, à tes collègues, à ton "homme", ou à ton "ex", les posts ouverts sur le forum ?

Pardonne-moi d'être aussi direct, mais il fallait bien que quelqu'un te le dise, un jour !

Indirectement, je te rends service, dans la mesure où il me semble que tu n'es pas assez prudente sur ce forum public,
lorsque tu parles en détail de ta vie de bureau, de ce que disent ou pensent, ton chef, ton directeur, ton sénateur...
et d'autres que j'ai oubliés...
L'obligation de réserve est valable aussi pour les fonctionnaires civils.

Donc si tu veux bien, revenons-en au sujet.
J'accompagne ma demande de ces quelques fleurs.flower flower
Merci d'avance.

Clint
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Lun 17 Aoû 2009 - 0:33

clint : je ne le prends pas mal

et merci pour les fleurs !

tu sais içi les forumeurs se demandent toujours pourquoi un tel répond tel ou tel chose, c'est pour cette raison que je me justifiais !

mais comme tu as eu été dans la fonction publique tu dois être bien placé pour avoir une idée des stats !

et personne ne me fera changer d'avis à ce niveau là clint, parfois il m'arrive de revenir sur une décision mais sur les stats, il faudra me prouver qu'elles sont fondées sur la réalité

et non ... ce que l'on aimerait que ce soit réèllement ! (ce qui fait une grande marge)

cadeau pour toi le voisin : flower flower flower

NARDO : EXCELLENT ! Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
Komugi chan
Membre de l'équipe G&C
Membre de l'équipe G&C
avatar

Nombre de messages : 6162
Age : 66
Localisation : Deux Sevres
Emploi : Infirmière psy
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Lun 17 Aoû 2009 - 0:51

Virginie01 a écrit:
Komughi : l'argent va dans les poches des fonctionnaires effectuant ce genre de statistiques à la C**

Je n'en ai pas l'impression Virginie : les programmes sont achetés à des sociétés privées, les formations sont données par des centres de formation privés, les audits sont effectués par des sociétés privées. Si tu regardes les mouvements d'argent, celui ci passe du public au privé, et les dépenses sont décidées non pas en fonction des besoins réels du public, mais des intérêts financiers de ces sociétés. Et ceci depuis la dérégulation de services publics, qui a permis l'introduction d'acteurs privés dans le public.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie01
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : Quelque part....
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Lun 17 Aoû 2009 - 6:15

Komughi : out dépend quelle formation aussi, les spécifiques sont effectivement faites par des sociétés privées (élagage etc ...)

par contre chez nous, nous avons un service formation pour former les gens sur les logiciels (entre autre), récemment j'ai eu une formation par mon collègue pour faire WEBMASTER et également les aider à mettre en ligne les annonces !

très enrichissante d'ailleurs et cela n'a rien coûté à la collectivité !

(désolée je prends un exemple encore perso clint tu vas hurler) mais je ne me vois pas mettre "quelqu'un" !

tout dépend la "Politique" du Département même, si tu prends l'exemple de certains Départements, (que je ne citerai pas) oui, là ils ont une enveloppe budgétaire bien spécifique à la formation et sous-traitent !

je me suis toujours demandée si ces derniers savent compter car une formation que l'on paie à un agent coûtera bien plus cher effectuée par le privé sachant qu'il y aurait moyen de recruter des agents supplémentaires dans la collectivité même (une grande pas une petite Mairie) !

je suis tout à fait d'accord avec toi Komugi chan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaires-gendarmes.buy-forum.com/
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Jeu 3 Sep 2009 - 0:56

Extraits d'un article du Monde :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/09/02/brice-hortefeux-cherche-a-contrer-les-mauvais-chiffres-de-la-delinquance_1234785_3224.html

" Brice Hortefeux cherche à contrer les mauvais chiffres de la délinquance

Les résultats mitigés ne sont pas une fatalité. Je veux récuser l'idée que nous avons atteint l'os en matière de lutte contre la délinquance."
La formule est sèche, mais elle traduit l'état d'esprit du ministre de l'intérieur, Brice Hortefeux, avant la réunion,
mercredi 2 septembre, des directeurs départementaux de la police et de la gendarmerie.

Alors que les statistiques officielles témoignent d'une dégradation des résultats, avec une hausse de 4,3 % des atteintes
aux personnes et une augmentation de 12 % des cambriolages chez les particuliers,
M. Hortefeux se dit convaincu qu'"il y a d'énormes marges de progrès".
"Je veux rappeler (aux responsables des forces de l'ordre) que la population est en attente de protection,
d'autorité et de justice.
Je veux aussi leur rappeler que le président m'a demandé de trouver de nouvelles voies pour faire baisser la délinquance",
a expliqué le ministre de l'intérieur au Monde avant le début de la rencontre.

M. Hortefeux entend ainsi fixer un objectif global aux forces de l'ordre pour "retrouver le chemin de la baisse
de la délinquance" connue entre 2002 et 2008 : "Faire mieux sur les trois derniers mois de 2009 que sur
les trois derniers de 2008" demande le ministre à ses troupes.

[.......................................]

Moyens budgétaires.
La loi d'orientation et de programmation sur la sécurité (Lopsi 2), préparée par Michèle Alliot-Marie
lorsqu'elle était ministre de l'intérieur, a été jugée insuffisante.
"On y retravaille", indique M. Hortefeux.

La question des moyens est très sensible pour les syndicats.
M. Hortefeux devait annoncer le recrutement de 850 gendarmes et 1080 gendarmes adjoints.
Une promesse qui suit l'annonce de l'incorporation de 900 cadets de la République et du recrutement de 1500 adjoints de sécurité et gardiens de la paix. "


**********


Le Père Noël est en avance cette année et n'oublie pas les gendarmes, même si le "cadeau" apparaîtra sans doute insuffisant,
aux yeux de certains, en raison du déficit en effectifs, accumulé depuis la dernière année d'application de la LOPSI 1.
Mais aussi, il va falloir ronger la délinquance jusqu'à l'os et "trouver de nouvelles voies" (d'action ?) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Mer 23 Sep 2009 - 18:35

ENFIN ! Le ministre de l'Intérieur vient de dévoiler ses intentions concernant la Gendarmerie.

Hier au soir, dans le fil " la police des territoires ", Astérix nous a mis en ligne le compte rendu du discours prononcé
par M. Hortefeux, le 22 septembre 2009, à Montluçon :

http://gendarmes-en-colere.1fr1.net/gendarmes-et-citoyens-le-forum-principal-f1/la-police-des-territoires-t16670.htm

Il n'est évidemment pas question de recopier ici la totalité de ce compte-rendu détaillé, mais il semble utile
d'en reprendre les points forts, et plus spécialement ceux en rapport direct avec la Gendarmerie.
(un peu de mise en forme du texte devrait d'ailleurs en faciliter la lisibilité)

-------------



(extraits du discours de M. Hortefeux)

" Je suis particulièrement heureux d'être parmi vous, aujourd'hui, et de m'adresser aux cadres de la gendarmerie,
en charge de responsabilités territoriales.
...............
Vous êtes la colonne vertébrale d'une institution non seulement indispensable à la sécurité, mais également
très appréciée des Français.
Votre engagement est une source de fierté : vous agissez, chaque jour, chaque nuit, au service de nos concitoyens
avec compétence, courage et sens de l'honneur.
...........................
Notre mission est claire : pour assurer la sécurité partout et pour tous, il ne doit y avoir ni territoire oublié,
ni population négligée.

Ces rencontres de Montluçon vont nous permettre de réfléchir aux nouveaux modes opératoires
qui peuvent être mis en place sur le terrain pour lutter contre la délinquance.

Je tiens à saluer, à cet effet, l'initiative du Général GILLES qui a souhaité réorienter ces rencontres en leur donnant
une finalité plus opérationnelle avec un objectif clair: faire baisser la délinquance.

Vous devez, durant ces trois jours, imaginer, sans tabou ni préjugé, les pistes qui inspireront les adaptations
de votre action.

......................
Vous devez, en tant que responsables opérationnels, vous engager personnellement pour mobiliser les personnels
placés sous votre autorité contre la délinquance. Dans cette lutte contre la délinquance, vous êtes en première ligne.

Je connais bien les difficultés de votre travail. Mais c'est parce que vous vouliez vous mettre au service des plus fragiles
de nos concitoyens que vous l'avez choisi.
Vous constituez le dernier rempart. Il n'y en a pas d'autre. Il ne faut pas flancher. Nous avons besoin de vous
et je suis sûr que vous pouvez y arriver.

Je compte sur votre capacité d'initiative et d'imagination pour identifier la manœuvre qui doit être mise en
œuvre
et généraliser les bonnes pratiques.
..............................
J'attends de vous un engagement sans faille.
....................

Vos responsabilités sont éminentes, votre mission est exigeante, et vous bénéficiez, sachez-le, de toute ma confiance,
de tout mon soutien et de toute ma protection.

Mais nous n'avons pas le choix, nous nous devons d'agir, et vite, afin d'inverser la tendance et qu'à nouveau,
nous ayons des résultats.

...................

Cette efficacité passe, peut-être plus que dans tout autre domaine d'action, par les moyens que je souhaite
mettre à votre disposition.


J'ai conscience que vous avez besoin d'effectifs, malgré le cadre contraint de la RGPP qui sera appliqué au sein du ministère
comme pour les autres départements ministériels.
..........................
Concrètement, ... pour la gendarmerie, ce sont ... 840 gendarmes et 1 080 gendarmes adjoints qui seront incorporés.
L'effort ne s'arrêtera pas là. Nous travaillons, dès à présent, aux perspectives de recrutement de 2010.
.........................

... un nouveau cadre institutionnel qui doit nous permettre de progresser encore, dans le respect des identités
des deux forces de sécurité.


La loi du 3 août 2009 sur la gendarmerie a garanti le respect de l'identité de nos deux forces de sécurité intérieure,
et tout particulièrement l'identité militaire de la gendarmerie.
Il n'y a donc pas fusion, mais rattachement.
L'intégration au ministère de l'intérieur s'effectue sans renier ce qui constitue votre essence et votre raison d'être.

Ce rapprochement, je veillerai à ce qu'il ne soit pas synonyme de compétition ou de juxtaposition, mais qu'il s'inscrive
dans une démarche de complémentarité optimale et d'efficacité opérationnelle maximale.
Complémentarité et efficacité, plutôt que concurrence ou discordance.

Des résultats tangibles ont déjà été obtenus grâce à la mutualisation des fonctions support.
................
J'entends résolument poursuivre cette action, afin de développer de nouvelles synergies.
Les marges de progression, notamment en termes d'efficacité opérationnelle supplémentaire, sont importantes
pour peu que chacun « joue le jeu » autour d'un seul objectif commun : assurer partout et pour tous le meilleur service
public de sécurité pour nos concitoyens
,...
Les Français doivent bénéficier de l'addition de vos compétences et non de la division de vos actions.
.................

Le rapprochement intelligent et productif entre les deux forces sera facilité par l'installation du directeur général
de la gendarmerie nationale et de son cabinet dans les locaux du ministère, qui sera effectif dans moins de deux mois.
Sa présence à mes côtés, à l'instar de celle du DGPN, sera le symbole du nouvel équilibre.
......................................

Afin de nous adapter aux enjeux d'une sécurité plus globale, nous devons innover.

Dans ce but, la nouvelle coordination police-gendarmerie apporte une cohérence territoriale indispensable.

J'en suis convaincu : c'est par la mise en œuvre concomitante d'une police d'agglomération et d'une police des territoires,
que nous parviendrons
,
d'une part, à rationaliser le dispositif de sécurité dans la profondeur du territoire et, d'autre part,
à gagner de nouvelles marges de manœuvre.


Ces dernières décennies, notre pays a connu de profondes transformations...

C'est donc une question de bon sens : nous devons partir du besoin pour adapter nos moyens.

Qu'il s'agisse de lieux de vie, d'axes de passage ou de zones à plus faible densité résidentielle,
les territoires sont tous à protéger.
La population qui y vit ou qui y transite doit pouvoir bénéficier d'une offre de sécurité équivalente quel que soit l'endroit
où elle se trouve.
...................
Le maillage territorial de la gendarmerie répond à une partie du besoin car il permet de mettre en place les conditions
d'une proximité effective entre le service public de sécurité et la population à protéger.

Mais nous savons bien que le maillage comporte des limites et que, comme souvent, la solution est en dehors
des cadres anciens.

C'est la raison pour laquelle il faut appliquer, à l'ensemble du territoire, les principes d'organisation qui ont guidé
la police d'agglomération.

Je pense, tout d'abord, à l'abolition des limites administratives dans l'action opérationnelle.
..., il ne faut pas hésiter à faire vivre des actions interdépartementales, voire interrégionales et des actions
police / gendarmerie, si les bassins de délinquance nous l'exigent.
.............

Je pense, aussi, à l'analyse des bassins de vie et de délinquance qui permet de dégager des réponses
coordonnées et globales.

Cette approche doit se faire en liaison avec les élus locaux qui ont une connaissance approfondie de leur territoire
et qui sauront éclairer nos décisions.

Je pense, enfin, à la mise en place d'un commandement unifié sur des zones cohérentes pour garantir
des décisions rapides
et des mécanismes de responsabilité clairs.

Cela impose une profonde remise en cause des modes traditionnels de pensée et de raisonnement.
C'est le prix de notre efficacité et je suis prêt à m'y engager.

Je demande donc au Général GILLES de poursuivre la réflexion engagée sur la police des territoires,
de façon à ce que, dans les toutes prochaines semaines, je puisse vous adresser toutes instructions
utiles en la matière.

La police des territoires doit favoriser une appropriation territoriale qui soit la plus efficace possible au plan opérationnel.
Elle doit donner lieu à une adaptation de nos modes d'action et des horaires de présence aux rythmes de la vie de nos concitoyens.
Il nous faut un dispositif cohérent par rapport aux bassins de population et aux bassins de délinquance.

Cette cohérence devra être recherchée ensemble, en associant les acteurs de la sécurité et les maires.
.................
... la priorité doit être d'abord donnée à tout ce qui peut rapidement améliorer l'efficacité des modes opératoires.

Gardons-nous d'imposer une vision qui serait la solution idéale et que nous dupliquerions à l'envi.
Je me méfie des recettes miracles car je crois davantage à l'adaptation locale.
...........................

Le contrôle des territoires passe également par un développement, je dirai même un retour, vers le contact,
qui doit redevenir un mode d'action privilégié du gendarme.

Force est de constater que ce contact s'est quelque peu distendu ces dernières années et
je vous demande de retrouver cet aspect de la mission qui a fait la force de la gendarmerie pendant si longtemps.
..........
Vous devez vous impliquer personnellement dans cette reconquête de la proximité.
Je vous demande de veiller tout particulièrement aux contacts avec les maires.
Il est indispensable que la hiérarchie de contact établisse, rétablisse ou amplifie cette relation personnelle avec les élus locaux.
La police des territoires vous y invite ; elle vous en donne également l'opportunité. Saisissez-la.
.........................

Les déplacements que j'ai fait et les militaires que j'ai rencontrés, sur le terrain, m'ont, à chaque fois, conforté
dans ma conviction que la gendarmerie est un outil essentiel au service de la sécurité de la population.
Le nouveau dispositif de sécurité intérieure nous donne l'opportunité d'aller encore plus loin ensemble.

Vous pouvez compter sur ma détermination à maintenir l'identité des deux forces de sécurité
intérieure

dans une cohérence globale.

Vous pouvez aussi compter sur ma détermination à tirer tout le parti opérationnel du rapprochement pour lutter
avec plus d'efficacité encore contre toutes les formes de délinquance et sur l'ensemble du territoire.
....................

Parce que les réalités du terrain nous y incitaient, nous devions engager une transformation majeure du paysage de la sécurité.
C'est ce qui a été engagé avec le rapprochement police / gendarmerie.

C'est ce que nous devons poursuivre et amplifier, aujourd'hui, forts de la police d'agglomération et de la police des territoires.

Parce que la sécurité, au quotidien, des Français est, pour nous, un devoir, nous nous mettons en ordre de bataille,
afin d'agir à la fois préventivement, durablement et efficacement.

J'attends beaucoup des 17 groupes de travail réunis ici.
Je ne manquerai pas de m'inspirer de vos travaux et de vos propositions pour enrichir nos modes d'action
face à la délinquance.

Dans ce combat qui requiert notre total engagement et une disponibilité sans faille,
vous pouvez compter sur mon soutien et, je tiens à vous le dire, mon affection.

Je compte sur vous. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asterix
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 63
Localisation : Auvergne - Allier - Vichy
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Mer 23 Sep 2009 - 22:06

merci clint - un truc que j'aurais à me taper, comme ça.

Bon on prend la LOPPSI d'un côté et son discours de l'autre et on compare ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Sam 10 Oct 2009 - 19:42

Collectivités : Hortefeux lance l'acte I de la réforme.

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/10/10/01002-20091010ARTFIG00140-collectivites-hortefeux-lance-l-actei-de-la-reforme-.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Sam 10 Oct 2009 - 19:46

" Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, veut faire des prochaines Journées de la sécurité intérieure
le prolongement de sa "main tendue" aux jeunes des cités, après des incidents en banlieue l'été dernier.
Un effort sera donc fait par les forces de sécurité en direction de la jeunesse des quartiers défavorisés
lors des 105 manifestations organisées le 10 octobre en province et le 11 octobre à Paris. "

Article complet ici :
http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE5980ON20091009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asterix
4 étoiles
4 étoiles
avatar

Nombre de messages : 4174
Age : 63
Localisation : Auvergne - Allier - Vichy
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Sam 10 Oct 2009 - 22:49

Quant à sa politique sur les collectivités territoriales, il est certain qu'il faille faire quelque chose.
Tout le monde a compris que les américains qui nous gouvernent ont décidé d'arriver à la suppression des départements.

Personnellement, je pense que les cantons auraient du disparaitre, et conserver les départements, mais c'est assez compliqué tout ça.

Pour la politique de sécurité, je pense toujours qu'il de trompe de cible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Ven 23 Oct 2009 - 17:22

"" Hortefeux n'abaissera pas la vitesse à 110 km/h sur les autoroutes.

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a affirmé jeudi sur France 2, qu'il n'était «pas question» d'abaisser
sous les 130 km/ actuels la vitesse maximum autorisée sur les autoroutes
, ce qu'avaient un temps envisagé
les ministères de l’Ecologie et des Transports.

Face à la «dégradation» de la gravité des accidents de la route, avec un nombre de morts qui a augmenté
de «17,70% le mois dernier», il faut réagir, mais réagir intelligemment» [.....] a indiqué le ministre [.........] ""


Article complet, ici :
http://www.leparisien.fr/societe/hortefeux-n-abaissera-pas-la-vitesse-a-110-km-h-sur-les-autoroutes-22-10-2009-684652.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diégo
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 45
Localisation : entre garrigues et Cévennes
Emploi : enquêteur
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Ven 23 Oct 2009 - 17:27


http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-10-21/justice-hortefeux-porte-plainte-contre-un-avocat-pour-injure-envers-la/920/0/387770

Le Ministre porte plainte contre un avocat pour propos injurieux envers un gendarme tué !!!.......

Très bonne démarche de la part du Ministre, qui aurait été suivi par la DG........

Affaire à suivre............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clint
4 étoiles
4 étoiles


Nombre de messages : 2145
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Ven 23 Oct 2009 - 18:05

Diégo a écrit:

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-10-21/justice-hortefeux-porte-plainte-contre-un-avocat-pour-injure-envers-la/920/0/387770

Le Ministre porte plainte contre un avocat pour propos injurieux envers un gendarme tué !!!.......

Très bonne démarche de la part du Ministre........


Certes, Diego, très bonne démarche,
mais en allant sur le lien que tu indiques, on peut lire :

" Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a déposé plainte mercredi contre un avocat du barreau de Grenoble
pour "injure envers la police", après des propos par lesquels l'avocat se serait réjoui de la mort d'un gendarme [........] ".


D'où 2 questions :

1) S'agissant d'injures proférées contre un gendarme, pourquoi la procédure est-elle ouverte pour "injure envers la police" ?

2) Faut-il comprendre que le terme "police" doit être pris au sens large et recouvre également l'institution-gendarmerie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mieloup
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1377
Age : 52
Localisation : maisalf
Emploi : alpha 3
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Ven 23 Oct 2009 - 18:49

bonsoir

je pense que ce point a été rectifié

Brice HORTEFEUX, a déposé plainte pour « injure publique envers la gendarmerie nationale »

en ACTUS sur le site GENDCOM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Ven 23 Oct 2009 - 19:36

Les dernièr's décisions de halteaufeu concernant la sécurité routière ,
plus de contrôles de nuit surtout
plus d'alcoolémies
même verbaliser les vélos ( si si )

etc etc

plus de tout , ben dis donc......tout le monde est déjà au taquet , ça va faire mal !!!!!!

consignes par lettre sans n° aux préfets en date eu 09 10 2009 et c'est rédigé d'une telle manière qu'on se demande si il ne prend pas le travail des forces de l'ordre actuellement pour tu travail d'incapables.......

désolé j'ai un texte en PDF mais sais pas le transformer...... et je voudrais supprimer l'entête.....
Revenir en haut Aller en bas
mieloup
3 étoiles
3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 1377
Age : 52
Localisation : maisalf
Emploi : alpha 3
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Ven 23 Oct 2009 - 19:50

Excelsior a écrit:

désolé j'ai un texte en PDF mais sais pas le transformer...... et je voudrais supprimer l'entête.....

tu vas sur ton texte pdf
tu sélectionnes avec le viseur ce qui t'intéresse
tu clic droit
puis coller l'image

jouable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   Ven 23 Oct 2009 - 19:51

j'ai essayé mais ça marche pô

il est vrai que je suis pas trop doué....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brice HORTEFEUX - Parcours politique, paroles, décisions...
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gendarmes Et Citoyens :: Gendarmes Et Citoyens : le Forum PRINCIPAL-
Sauter vers: